AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ON EST AL ! http://moveyourstring.tropfun.net/




Partagez | .
 

 Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mar 20 Nov - 14:27

    2 ans et 2 mois...le temps passait réellement vite....en particulier en compagnie d'un petit ami aussi adorable que son petit panda....
    Malgré le fait qu'il devaient impérativement cacher leur couple à tout le monde, que ce soit leurs meilleurs amis et aussi mais surtout leurs parents, le couple de Nam Ji se portait à merveille...au contraire, ces cachoteries semblaient les rapprocher, et bien qu'avant ça l'embêtait, le petit Nam Ji avait fini par s'en amuser...comme un peu tout d'ailleurs.
    L'appartement de notre petit sosie des singes était encore vide et il ne restait pas, étant donné qu'il avait l'intention d'emmener son petit ami manger quelque part (dans l'appartement d'un copain qu'il lui laissait pour la nuit, en l'occurrence ... Difficile d'empêcher leurs colocataires de rentrer, et encore plus difficile de sortir au restaurant sans avoir un bon pourcentage de chances pour se faire attraper. Donc il n'avait trouvé que cette solution la, pour enfin passer du temps à deux, en toute tranquillité. 

    Il se fit tout beau, sifflotant d'un air content. Mais la encore, pas trop de changement. Ce jeune homme était toujours content. Il ne voyait pas le verre à moitié plein mais carrément débordant de partout. Hum....
    Il voulait surprendre son petit ami. Il ne se douterait de rien. Il avait pensé à le bâillonner et simuler un enlèvement, mais quelque chose lui disait qu'aller le surprendre tout simplement était beaucoup moins dangereux.
    Il mît une dernière touche à sa coiffure, plus que satisfait, souriant bêtement à son reflet. 

    Après s'être habillé, il écrivit un mot à la va vite pour son colloc', lui disait qu'il serait absent jusqu'au lendemain pour aller rendre visite à un hyung qui revenait du service militaire (ai je mentionné que pour les excuses, il n'avait pas son pareil ? Étant donné qu'il était leader de son groupe, il aurait pu très bien s'en aller sans rien dire, mais c'était une question de respect.... Et aussi de savoir si oui ou non il voulait que deux furies partent à sa recherche dans tout Séoul en pleine nuit.
    La question ne se posait même pas dans ce cas...il ajouta un cœur à la fin de sa phrase et se dirigeait vers la porte quand....
    Ding dong !

    Oh la poisse ! Si son ami était derrière cette porte et qu'il lui ouvrait, il allait lui faire toute une histoire et l'abreuver de questions vraiment gênantes. Il soupira lourdement. De toute façon, il faudrait bien qu'il y passe parce qu'à part se jeter par la fenêtre, il n'avait pas vraiment le choix que d'ouvrir la porte pour sortir.
    Il se dirigea vers celle ci, ses dents maltraitant sa lèvre inférieure, et ouvrit. Mais...surprise ! Ce n'était pas son collocataire et mais son panda de petit ami, qui le regardait avec des yeux aussi brillant qu'un ciel rempli d'étoiles....
    Ce regard la, même si il était tout particulièrement innocent, étaient annonciateurs d'une nouvelle idée farfelue.

    Et cette idée se trouvait dans ses mains à ce moment même. Il déglutit, l'observant d'un air totalement perdu. Avait il oublié un anniversaire ? Non, il en était sur, il se rappelait toujours de ce genre de choses...alors quoi ? Pourquoi est ce que diable il tenait un gâteau dans ses mains ? Il le dévisagea droit dans les yeux.
    -Mon ange....tu m'explique ?
    Demanda t'il en se poussant pour le laisser rentrer. Et lui qui voulait le surprendre, c'était légèrement raté. Il s'était fait battre à son propre jeu.



Dernière édition par Son Nam Ji le Dim 13 Jan - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Jeu 22 Nov - 21:07

    Il n’était pas toujours simple de vivre le parfait amour, sans aucun souci. Il faut dire que longtemps le jeune homme avait eu du mal à accorder sa confiance pour tomber réellement amoureux. Il n’eut qu’une personne qui réussi à le faire changer et accepter, à tomber amoureux. Deux ans et deux mois jour pour jour qu’ils sont ensemble. Il est vrai que cela fait un an et deux mois qu’ils se voient en cachette, mais Zuan Lei, ne pouvait espérer mieux. Après tout, il avait Nam Ji rien que pour lui, un petit ami génial et doué, qui plus est aimant envers lui. Alors … Que demander de plus ? Surement rien ! Attendant sagement dans sa cuisine, le chinois avait profité de l’absence de son fils de cœur pour préparer un magnifique gâteau pour fêter avec son petit ami leurs deux ans et deux mois de couple. Souriant presque bêtement, il semblait ravi, il allait pouvoir passer du temps seul avec lui. Se mordant la lèvre inférieure délicatement, il n’avait qu’une envie se lover contre lui. C’était peut-être un peu idiot voire enfantin, mais les moments où ils pouvaient réellement être très proche se faisait assez rare. Il faut dire que pour être sur que personne ne soit au courant de leur couple, même leur meilleur ami n’était pas au courant de ce sujet.

    Se redressant soudainement en entendant son minuteur sonner, Zuan Lei s’approcha de son four pour en sortir un très beau gâteau, il allait rajouter un beau glaçage blanc dessus et surement de la crème au beurre, en réalité il m’en savait rien, il mettait des choses qu’il aimait ensemble pour donner à la fin une multitude de sensation en bouche. Souriant une fois son gâteau fait il ne lui restait plus qu’à se préparer après tout … Arriver avec de la farine plein les cheveux, le nez couvert de beurre … Ah moins de se faire dévorer par Nam Ji, il ne se voyait pas réellement sortir ainsi dans la rue.

    Revenant une fois changé, le jeune homme avait opté pour un haut rouge et un pantalon étroit noir, le tout avec une petite veste noir et Zuan Lei était partit avec son gros gâteau dans les bras en direction du logement de son petit ami. Il était sur de lui faire un belle surprise, du moins il l’espérait réellement. Il voulait lui faire la surprise et lui plaire à la fois.

    Arrivant rapidement au logement de son petit ami, Zuan Lei sonna et fut ravi de voir Nam Ji lui ouvrir, le regardant heureux et malicieusement. En tout cas, Nam Ji semblait comme perdu, il avait quoi ? En plus, il était prêt pour sortir ? Il allait où ? Sa possessivité reprenant le dessus, Zuan Lei grogna mentalement à l’idée qu’il puisse sortir voir quelqu’un. Rentrant dans le logement de son chéri, il l’embrassa brièvement sur les lèvres avant de filer vers la salle. Oh ! Il avait un mot ? Lisant rapidement, Zuan Lei posa son gâteau sur la table avant de se retourner vers Nam Ji. « Oh… C’est rien … Tu dois sortir non ? Je voulais juste te faire gouter le gâteau que je viens de tester. Mais tu peux y aller ce n’est pas grave … Ca peut attendre… » Il était déçu, déçu de ne pas pouvoir passer du temps avec son petit ami comme il l’aurait voulu. Et pourquoi est-ce qu’il viendrait que le lendemain ? Il comptait dormir avec lui ? Ah ! Non. Pas d’histoire de tromperie, il en avait eu assez comme ca, certes des fausses des coups montés pour les faire se séparer, mais il n’avait pas envie de revivre cette période.

    Avançant soudainement vers Nam Ji pour lui sauter littéralement dessus, capturant ses lèvres pour l’embrasser avec passion à aucun moment il n’avait pensé que quelqu’un pourrait les surprendre. Caressant la nuque de son chéri, il rompit difficilement le baiser pour le regarder dans les yeux presque suppliant. « Non … Finalement, reste avec moi. Je ne veux pas que tu ailles voir ton Hyung… » Oui, il était possessif, mais est-ce mal ? Alors qu’il veut uniquement passer du temps en sa compagnie.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mar 4 Déc - 10:55

    C'est vrai que lorsqu''on était tout jeune ou qu'on ne l'avait pas encore vécu en vrai, l'amour pouvait sembler simple. Un simple état de béatitude permanent. Et bien qu'il y avait un peu de ça, il fallait être honnête, ça ne se résumait pas au bonheur pur et simple et il avait des moments difficiles...comme quand soudainement, son panda et lui avaient dût faire semblant de rompre devant tout le monde et même leurs meilleurs amis pour pouvoir s'aimer tranquillement...
    Ce n'était pas facile. Devoir jouer la comédie, et voir Zuan se rapprocher des autres ne l'avait jamais mis en joie. Bien au contraire...mais mine de rien, ils avaient fini par y arriver, à s'y habituer. En fait, on peut facilement dire que la base d'un amour solide et durable, c'est un confiance aveugle en son partenaire.

    Certes, ils s'étaient à peu près habitués. Mais ça ne voulait pas dire qu'il n'y avait pas de moment pendant lesquels l'un des deux craquaient et qu'ils partaient faire une virée en amoureux au risque de se faire prendre par les parents de son petit ami (bien qu'il aie des doutes sur le fît que ces personnes passaient leur temps à suivre leur fils majeur partout).
    Il allait d'ailleurs surprendre son petit ami à cet instant, pour aller manger chez lui, et pour qu'ils puissent enfin se poser tranquillement, quand soudainement, on sonna à la porte, le coupant littéralement dans son élan.

    -J-J'arrive !

    Il alla ouvrir précipitamment, et se retrouva nez à nez avec la dernière personne qu'il s'attendait à voir devant sa porte...Zuan Lei lui meme. Il l'observait avec de grands yeux, sa frimousse de panda alerte...tandis que lui devait sûrement avoir l'air d'un idiot à ne pas savoir quoi dire.  Il ouvrait et refermait la bouche comme un poisson rouge hors de son bocal, laissant ses yeux vagabonder du gâteau jusqu'au visage adorable de son petit ami.
    Petit ami qui n'attendait pas qu'il reprenne ses esprits pour se faufiler dans son appartement.
    Bêtement, le plus vieux le suivit en refermant la porte d'entrée du pieds. Oups...le voila qui lisait le mot qu'il avait laissé pour son colocataire... Forcément, il allait se faire des idées...

    « Oh… C’est rien … Tu dois sortir non ? Je voulais juste te faire gouter le gâteau que je viens de tester. Mais tu peux y aller ce n’est pas grave … Ca peut attendre… »
    -C'est pas c'que tu crois....

    Ce garçon avait le don de le faire fondre de l'intérieur. Il savait parfaitement à quoi il pensait, et il se demandait franchement ce qu'il pouvait bien avoir dans la tête pour se faire des idées pareilles. Après tout...pourquoi irait t'il voir ailleurs quand il avait le plus beau des jeunes hommes en sa compagnie ? 
    Il s'approcha et posa ses mains sur ses joues, l'etudiant avec attention, alors que son compagnon changeait soudainement d'avis, le faisant rire.

    -La seule personne avec qui j 'avais rendez vous c'est toi babo... Je voulais te surprendre. Mais tu m'as devancé !

    Le petit singe l'attira contre lui, profitant enfin d'un baiser, long et bien mérité. Il lui semblait que ça faisait presqu'une éternité qu'il ne l'avait pas tenu contre lui de cette façon et il soupira soudainement de satisfaction avant de jeter un regard mis amusé mis suspicieux au gâteau.

    -C'est en quel honneur au fait ?

    Il toucha légèrement la boite qui le contenait, se demandant à quoi il ressemblait....en tout cas ça sentait bon....alors c'était bon signe non ?

    -Tu me montres ?

Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Dim 9 Déc - 17:15

    La peur de revivre son calvaire de ne plus avoir confiance en son petit ami l’avait poussé dans ses bras. Il ne voulait pas avoir des doutes, des craintes quand il va sortir. Il savait que son petit ami ne lui ferait surement jamais ce coup là et pourtant … Il avait une boule au ventre à chaque fois qu’il y pensait. Cette mauvaise période lui avait fait beaucoup de mal et il avait tellement eu peur de le perdre qu’il n’avait pas l’envie de revivre cela bien au contraire. Soufflant doucement de soulagement alors que Nam Ji lui disait que c’était avec lui qu’il avait rendez-vous. Le chinois se sentait drôlement heureux et soulagé. Il voulait donc allez le voir ? Levant le nez vers lui Zuan Lei allait lui poser la question pour savoir, son petit ami le coupa dans son élan. Il semblait intéressait par son gâteau. Affichant un sourire malicieux, Zuan Lei quitta doucement les bras protecteur de son coréen pour s’approcher de son gâteau qu’il avait fait avec tant de passion et amour. « Eh bien … Il a été fait, parce que je voulais fêter notre relation… Ca n’est pas une date précise certes … Mais en même temps je voulais profiter de toi. » Rougissant un peu le jeune homme tourna l’ouverture de la boite contenant son présent vers Nam Ji et il se mit à rire à l’entendant lui demander s’il voulait lui montrer. Massant légèrement sa nuque, Zuan Lei semblait un peu nerveux. Il avait déjà cuisiné pour son petit ami bon nombre de fois, mais il avait voulu que cela soit parfait aujourd’hui et il espérait sincèrement que cela allait plaire à Nam Ji. « Oui. J’espère qu’il va te plaire. » Lui souriant de nouveau, le jeune homme souleva le couvercle de la boite pour laisser apparaitre un fraisier avec un glaçage au sucre au dessus pour changer de la pate pâtissière parfois un peu lourde à digérer.

    Regardant son gâteau en souriant, le chinois ne semblait pas encore totalement satisfait. Les vrais et grands cuisiniers arrivaient à faire des magnifiques gâteaux haut et imposant mais léger à manger tout de même. Le sien était certes léger mais pas aussi imposant qu’il l’aurait souhaité. « Je pense que je dois encore m’entrainer pour qu’il soit comme je veux … Tu veux y gouter maintenant ou plus tard ? » Mettant de la mousse sur son index, le jeune chinois se rapprocha de son petit ami pour lui en mettre sur les lèvres en souriant. « Appétissant ! » La mousse à la fraise voyons … Bien que le petit ami aussi l’était. Lui tirant la langue en s’écartant, le chinois se dirigea dans la cuisine de Nam Ji faisant comme chez lui, après tout il connaissait bien l’endroit à force. Sortant des assiettes et des couverts le jeune homme prépara également des verres et un boisson fraiche. S’ils mangeaient le gâteau il fallait être prévoyant. « Mais dis moi … Tu voulais venir me voir pourquoi toi ? » Passant sa tête par l’encadrement de la porte, il regarda son chéri en souriant avant de disparaitre à nouveau.

    Prenant alors assiettes et verres, tel un ancien pro de service à table, le jeune homme arriva dans la salle avec un grand sourire. Il semblait avoir oublié totalement son angoisse vis-à-vis de son petit ami et la probable possibilité que ce dernier le trompe. Non, Zuan Lei semblait totalement calme et détendu à présent. Posant les affaires sur la table le jeune homme vola un baiser à son chéri avant de filer en cuisine pour ramener à boire et de quoi couper le gâteau. Certes, il prenait des initiatives à faire comme chez lui, mais il se sentait tellement bien avec son chéri qu’il ne pouvait s’empêcher de s’occuper de lui comme d’un prince ou encore d’une personne tellement merveilleuse qu’il serait prêt à tout pour cette personne.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mar 18 Déc - 22:29

    Le jeune homme aurait toujours pu se sentir mal de se rendre compte que son petit ami ne lui faisait pas assez confiance pour le laisser sortir sans peur, bien qu'il n'avait eu aucune intention de rencontrer qui que ce soit d'autre que le plus jeune. Mais il savait qu'après ce qu'il s'était passé il n'y a pas si longtemps, lorsque les parents du petit panda avait apprit pour leur relation, c'était normal qu'il soit traumatisé par ce coup monté...Et très bien monté. C'est pour cela que le jeune homme, depuis ce jour la, avait toujours fait ce qu'il pouvait pour rassurer le plus jeune à chaque fois qu'il avait des doutes sur certaines de ses relations.
    De toute facon, comme aurait t'il put aller voir ailleurs quand il avait le petit ami le plus adorable de toute la ville ? De tout le pays ? Du monde entier ? C'était tout simplement impossible.

    Le jeune homme, après lui avoir assuré que c'était lui, qu'il voulait venir voir, lui demanda pourquoi est ce qu'il se présentait devant chez lui avec un gâteau aussi soudainement. Il avait une très bonne mémoire...Impossible qu'il ait oublié quelque chose.

    « Eh bien … Il a été fait, parce que je voulais fêter notre relation… Ca n’est pas une date précise certes … Mais en même temps je voulais profiter de toi. »

    -Oh Lei...C'est adorable...
    Il ne put s’empêcher d'embrasser le jeune homme longuement avant de jeter un œil au gâteau. Il voulait voir ce que son petit ami avait fait. Il ne doutait pas une secondes de la qualité de la pâtisserie...Mais découvrir de nouvelles choses avec son petit ami rendait sa vie encore plus lumineuse qu'elle ne l'était à l'origine.

    « Oui. J’espère qu’il va te plaire. »

    Le jeune homme fut comme toujours particulièrement impressionné. Son petit panda cuisinait réellement comme personne, et en plus, c'était un dessert à la fraise ! Son fruit préféré. Immédiatement, il se mit à saliver, tout en regardant le gâteau digne de celui d'un pâtissier.

    « Je pense que je dois encore m’entrainer pour qu’il soit comme je veux … Tu veux y gouter maintenant ou plus tard ?

    Le jeune homme avait toujours trouvé son petit ami beaucoup trop dur avec lui meme. Il était doué. Non. Encore plus que ca. Très très doué. Ce n'était pas pour rien qu'il avait autant de succés.
    -Wouah...je ne le dirais jamais assez, mais tu es un petit génie ! Il faut goûter ca. Mets toi a l'aise mon ange.
    Il retira son manteau, lui aussi, et le posa en vrac sur une chaise et alla chercher deux petites assiettes ainsi que des cuillères.
    Quand il revint, son petit ami était la, avec son éternel sourire amusé, à lui barbouiller la lèvre de crème. Il rit et alla se lécher la lèvre en souriant doucement.
    -Si tu continues, c'est pas ce gateau que je vais manger tout cru, dit t'il en s'amusant des joues roses de son petit compagnon.

    « Mais dis moi … Tu voulais venir me voir pourquoi toi ? »

    Il laissa son petit ami sortir des verres alors coupait soigneusement le gâteau, pour ne pas défaire le dur travail du jeune homme. Sans détourner les yeux de la pâtisserie, de peur de faire une bêtise, il lui répondit doucement.
    -Je voulais qu'on passe la soirée ensemble... Il rit. Je suis content qu'on soit toujours aussi « connectés ».

    Il finit par servir les parts dans chacune de leurs assiettes, et fit signe à son petit ami d’arrêter de faire des allers retours et de le rejoindre. Il servit un peu de thé glacé dans leurs verres, et le leva.
    -Alors...A nos 2 ans et ...2 mois de relation. Il rit doucement.
    Il fit tinter son verre contre celui du plus jeune et prit une bouchée du fameux gâteau, s'extasiant immédiatement sur le goût de celui ci.
    -Mmmmh !! Lei ! Ché tro booon !
    Il finit sa part en quelques minutes, tant ça passait bien. Il ne trouvait même pas ça écœurant. Seulement terriblement délicieux.

    Une fois calé, il embrassa le plus jeune avec douceur et le serra contre lui.
    -En fait...Ca tombe bien, parce que j'avais un cadeau, moi aussi, tu veux le voir ?
    Demanda t'il, soudainement nerveux et ému.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Jeu 27 Déc - 21:31

    Rougissant quand son petit ami lui parla de le dévorer lui. Cela ne le dérangeait pas tant que cela d’être à son menu. Il faut dire qu’il n’avait pas eu l’occasion de se voir depuis longtemps et soyons honnêtes se retrouver en compagnie en privé avec Nam Ji cela lui manquait beaucoup. La prochaine fois il prendra un grand verre d’alcool avant d’arriver ici en disant à Nam Ji que c’est lui le dessert auquel il doit gouter. C’était mal de penser de la sorte ? Hum … Zuan Lei avait l’impression d’être déjà un petit vieux qui n’a plus du tout de vie sexuelle. Non pas qu’il ne pense qu’à cela, mais tout de même, cela est important dans un couple. Si cela continuait de la sorte, il allait finir par violer son petit ami devant leurs meilleurs amis. Il regarda son petit ami couper le gâteau alors qu’il venait de lui demander pourquoi il avait voulu venir le voir. Souriant en entendant sa réponse, Zuan Lei se sentait étrangement heureux et touché par la révélation de son petit ami. Il voulait donc le voir, cela était réellement fabuleux à entendre. Attrapant son verre pour trinquer à leurs deux ans et deux mois de relation, le jeune homme se mit à rire à son toast.

    Finissant par manger un bout de son gâteau, le jeune homme fut satisfait du résultat, il avait essayé de le rendre parfait et apparemment à voir à a vitesse à laquelle Nam Ji pouvait manger sa part cela devait lui sembler bon. Sentant le rouge monter à ses joues au compliment de Nam Ji, le jeune homme lui adressa un léger sourire en coin un peu timide et mal à l’aise. Etrange, pourtant avec son petit ami il devrait être plus sûr de lui, mais il avait eu peur que cela ne soit pas bon qu’il fut au fond soulagé de l’entendre dire cela. Il voulait tellement lui plaire, rester incroyable à ses yeux qu’il serait du genre à travailler vingt quatre heures sur vingt quatre pour lui faire plaisir. Bien qu’il rêve d’être un grand chef reconnu, il avait également un autre petit rêve, celui d’être un parfait petit ami pour son chéri. Si on lui disait de vivre enfermé dans l’appartement de Nam Ji pour prendre soin de lui et ne jamais en sortir, il accepterait sans hésiter un seul moment. C’était surement cela son point le plus faible, il était littéralement dépendant de son petit ami. Il ne pouvait penser un seul instant réussir à vivre sans lui.

    Terminant sa part également peu de temps après son chéri, il posa son assiette et regarda Nam Ji un peu curieux. Les yeux pétillant de bonheur et d’une curiosité de plus en plus important à chaque secondes, le chinois se pencha sur sa chaise pour embrasser un peu le plus vieux avant de se reculer en souriant. « Un cadeau ? Vraiment ? Pour moi ? Quoi donc ? » Rougissant subitement, le jeune homme devait avouer que quelques drôles d’idées perverses lui avaient traversées l’esprit, décidément, cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas eu l’occasion d’être seul avec son petit ami. Regardant avec tendresse Nam Ji, le chinois avançant sa chaise pour venir se coller à lui, attrapant doucement le visage de son amant dans ses mains, il se remit à l’embrasser avec envie. Il lui avait tant manqué, ils avaient été un moment loin l’un de l’autre. « Tu m’as tellement manqué … Je t’aime Nam Ji. »

    Il ne pouvait cependant, pas le retenir trop longtemps et s’écartant un peu de lui à contre cœur, le plus jeune prit une grande bouffée d’air pour se redresser et regarder ailleurs, en soufflant. « Allez ! Mon cadeau ! Je le veux de suite … » Prenant un ton faussement autoritaire, le jeune homme se mit à rire de bon cœur et tira la langue à son homme. Il agissait de la sorte sachant très bien qu’il aurait du mal quoiqu’il arrive à le laisser partir s’il continuait sur sa lancée. Alors autant se retenir mentalement en fixant le gâteau. Oh … Qu’il est beau le gâteau mais soudainement moins appétissant que le magnifique jeune homme à côté de lui.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Sam 29 Déc - 22:57

    C'est vrai qu'ils n'avaient pas réellement de vie de couple à proprement parler. Ca faisait plus de deux ans qu'ils étaient amoureux et ensembles et ils ne vivaient pas tous les deux, devaient se comporter comme deux vieux copains à chaque fois qu'ils étaient en public, et surtout ne pas prendre de risques si ils ne voulaient pas que leur couverture soit détruire, c'était très important voyant les représailles qu'ils avaient du essuyer près d'un an auparavant à cause des parents de son petit panda...
    Ils ne pouvaient donc pas se voir plus souvent que de raison, sinon, ce ne serait crédible pour personne, car très peu d'ex, même ceux qui restaient amis, se voyaient aussi souvent qu'avant leur rupture. Ca aurait forcément éveillé des soupçons.

    Il soupira doucement. Aujourd'hui, il comptait bien rattraper le temps perdu, au moins un maximum. Ce n'était pas grand chose, certes, mais c'était tout ce qu'il pouvait offrir le temps qu'ils arrivent à retrouver une vie normale...Y arriveraient t'ils un jour ? Pas sur, mais il voulait réellement y croire. En attendant, comme un symbole d'espoir, le beau cadeau trônait sur la table, fait par son adorable chef cuisinier, et il s'empressa d'en couper deux parts, réservant le reste pour plus tard.

    Et bien sur, comme il s'en doutait, c'était vraiment délicieux. Toutes les saveurs explosaient dans sa bouche, le faisant frissonner. Il avait vraiment pensé à lui...Il était sur qu'il avait fait des pieds et des mains pour utiliser des fraises fraîches en cette hors saison...Il savait que rien n'était trop beau pour son petit ami. C'était un grand perfectionniste, et honnêtement, il pensait qu'il en faisait parfois beaucoup trop, parce que lui savait qu'il était né pour cuisiner, il avait le don inné pour ca.
    Mais allez faire comprendre ca à une aussi grande tete de mule. C'était mission impossible.

    Une fois qu'il eut bien entamé son gateau, il finit par décidé de se lever, tout en rougissant, en annoncant qu'il avait un cadeau pour lui. Il aurait préféré préparer quelque chose de plus romantique pour marquer le coup, mais il ne pouvaient pas aller dans un restau sans risquer de se faire reconnaître par quelqu'un, c'était trop dangereux, alors tout compte fait, il allait faire ca à sa facon.
    Nerveux, il alla chercher sa petite boite bien au fond de son sac, et la cacha derrière son dos pour éviter le regard curieux et bien trop perspicace du plus jeune. Souriant malicieusement, il revint vers
    lui.

    « Un cadeau ? Vraiment ? Pour moi ? Quoi donc ? »
    -Tu verras bien...

    Fit t'il en revenant s'asseoir, entourant automatiquement le plus jeune de ses bras quand il vint se coller à lui. Ca faisait bien trop longtemps qu'il ne l'avait pas serré comme ca contre lui. Ca faisait un bien fou. Il n'aurait jamais cru etre un jour dépendant de quelqu'un à ce point. Fermant les yeux et enfouissant son visage dans son cou, il en profita un maximum.

    « Tu m’as tellement manqué … Je t’aime Nam Ji. » 
    -J'aimerais qu'on ne soit jamais obligés de se séparer...Je t'aime aussi mon petit panda !

    Dit t'il en lui pincant tendrement la joue. Mais son petit ami était bien impatient de recevoir son cadeau et il rit, finissant par poser la boite sur la table, entre eux. On pouvait se douter de ce qu'on y trouverait à l'intérieur, rien que grace à sa forme carrée, mais le jeune homme ajoutait, alors que le plus jeune homme allait pour l'ouvrir, rougissant et frissonnant de peur qu'il puisse la refuser.
    -Tu n'es pas obligée de la porter...Mais on peut considérer ca ...Comme une bague de fiancailles...Je t'aime, Xuan...Et je veux faire ma vie avec toi...Je sais que ce sera long, mais j'attendrais.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mer 2 Jan - 15:30

    Souriant en sentant son petit ami contre lui, Zuan Lei se sentait totalement heureux et comblé de bonheur. Il était là rien que pour lui, pas besoin de se cacher, de faire attention à quoique ce soit. Ils pouvaient être ensemble librement sans avoir besoin de craindre les moindres petites représailles par la suite. Regardant son chéri se lever, il se mit à sourire malicieusement sachant qu’il allait lui chercher son cadeau. Oh ! A présent, il avait un peu honte, il avait juste fait un gâteau, Nam Ji lui offrait quelque chose… Se mordant la lèvre inférieure ; curieux de savoir son cadeau, regardant la boite sur la table devant lui, Zuan Lei sentit son souffle se couper alors qu’il fixait Nam Ji d’un air un peu perdu. Non pas qu’il ne voulait pas, mais il avait peur d’espérer et que cela ne soit pas ce qu’il espérait. Sentant son cœur s’emballer et ses mains trembler un peu, il posa ses mains sur la petite boite pour l’ouvrir délicatement alors que Nam Ji prenait la parole. Fixant la bague l’air surpris, Zuan Lei releva doucement les yeux vers son petit ami, les yeux un peu rouge alors qu’un magnifique sourire prit forme sur son visage. Attrapant la bague entre ses doigts, il l’a regarda un long moment la faisant tourner dans tous les sens, comme pour s’assurer qu’elle était bien là, qu’il n’était pas en train de rêver. Sentant quelques larmes de bonheur couler sur ses joues, le jeune homme se retenait de rire sous l’émotion. Finissant par mettre la bague au bon doigt, Zuan Lei se mordit violemment la lèvre inférieure pour se retenir d’hurler de joie. Néanmoins, le sourire qu’il affichait montrer littéralement son bonheur. Il était comme ca, discret quoiqu’il arrive, il explosait intérieurement, il aurait voulu hurler, se jeter sur Nam Ji pour lui dire combien il était fou de lui, à la place il restait à fixer son doigt bagué avec tant de fierté.

    Attrapant finalement Nam Ji dans son cou pour le rapprocher de lui pour l’embrasser avec envie. Venant caresser sa langue avec la sienne, Zuan Lei finit par venir se mettre à cheval sur lui, passant ses bras autour de son cou alors qu’il continuait de l’embrasser presque goulument. Il s’en fichait si cela n’était pas correct, il avait qu’une envie le dévorer par son amour. Pourtant rompant le baiser, Zuan Lei posa son front contre celui de Nam Ji tout en ramenant sa main montrant son anneau à Nam Ji, on ne sait jamais, s’il ne l’avait jamais vu… « Elle est magnifique Nam Ji … Je l’aime tellement… » Le regardant de nouveau dans les yeux, sentant de nouveau des larmes couler sur ses joues, le chinois finit par l’embrasser de nouveau avec envie. « Je veux faire ma vie avec Nam Ji … Je t’aime… Je t’aime tellement aussi. Je veux plus jamais te perdre. » S’agrippant à son cou, le jeune homme finit par lui mordiller le cou, pour l’embrasser au même endroit juste après. Il était à lui, son Nam Ji était à lui, rien qu’à lui !

    Pourtant, il savait que la bague allait réveiller des soupçons. Il ira acheter surement une chaine en argent pour la mettre autour de son cou, les moments où il aurait peur de se faire voir par quelqu’un. Pas question pour lui qu’il revive l’enfer de leur séparation à cause de son père. Se collant contre son fiancé, Zuan Lei finit par se lever de la chaise pour attraper les mains de Nam Ji pour l’entrainer dans sa propre chambre. Il n’en pouvait plus, il voulait profiter de leur moment privé, pour s’occuper d’une partie de leur vie privée souvent mise de côté par moment. Retirant son propre haut tout de même en rougissant, Zuan Lei ferma la porte de chambre derrière eux, la bloquant avec la première chaise qu’il trouva. Pas question qu’on les dérange ! Se retournant vers Nam Ji il lui sauta dessus, montant ses jambes autour des hanches de son fiancé alors qu’il se mit à l’embrasser avec envie. Passant sa main dans les cheveux de son amant, il se sentait revivre tout contre lui. « J’en peux plus … J’ai trop envie de toi… Mon … Fiancé. » Souriant, il semblait apprécier grandement le fait de pouvoir dire cela, alors qu’il jeta un coup d’œil à sa bague. Elle était si belle…


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Dim 6 Jan - 23:35

    Nam Ji avait très longuement hésité avant d'acheter une bague de fiancailles à son petit ami. C'est vrai quoi...Il faut dire qu'ici, l'homosexualité était souvent très mal vue, à part dans la culture jeune, qui était tout de même plus tolérante sur ce genre de choses. Il n'y avait qu'a voir comment avaient réagit les parents du plus jeune quand ils avaient appris, pour leur relation. C'était à cause de cette intolérance qu'ils devaient constamment se cacher pour s'aimer...
    Bref, il pouvait comprendre que son petit ami ne veuille pas prendre ce genre de risque, pour un mariage totalement symbolique, puisqu'il ne serait pas pris en compte par la société. Ce ne serait qu'une façon de célébrer leur amour. Une façon très importante pour notre petit singe mais qui ne l'était peut être pas autant pour le jeune panda.
    Le jeune homme avait pourtant fini par se lancer, avec énormément de courage, et avait acheté la bague sur laquelle il flashait depuis des mois et maintenant, allait faire sa demande en mariage.
    Son cœur tambourinait comme un marteau fou et semblait vouloir sortir de sa poitrine. Il avait très peur, peur qu'il refuse, peur qu'il soit décu que ce ne soit pas plus officiel...

    Il lui tendit doucement la boite, avalant difficilement sa salive, et attendit que son compagnon découvre son cadeau pour lui expliquer, en rougissant violemment et en bégayant un peu. Mais les larmes de joie de son compagnon furent le plus beau oui qu'il aurait put imaginer, et le baiser qu'il lui donna, juste après, lui fit tellement tourner la tête qu'il eut bien du mal à ne pas mettre ce qu'il avait dit un peu plus tot à exécution. A savoir le manger tout cru à la place du gateau, qui, bien qu'il était bon, était bien moins appétissant que son petit panda.

    « Elle est magnifique Nam Ji … Je l’aime tellement… »
    -C'est vrai ?

    Le jeune homme était étonné, et heureux. Il acceptait, alors ? Incapable de dire un mot de plus, il se contenta de sécher les grosses larmes du jeune homme et de lui rendre son baiser avec plaisir.

    « Je veux faire ma vie avec Nam Ji … Je t’aime… Je t’aime tellement aussi. Je veux plus jamais te perdre. » Le jeune homme, trop heureux, lui sourit très largement.
    -Merci...Vraiment, merci...Je vais faire tout ce que je peux pour te mériter ! Il préférerait mourir plutôt que faire souffrir le jeune homme qu'il aimait. Il le prit dans ses bras et l'y attira avec douceur, pour enfuir son visage dans son cou et inspirer profondément son parfum.
    -Je t'aime tellement....

    Il ne s'attendait pas à ce que le plus jeune prenne aussi soudainement des initiatives, mais le jeune homme constata avec un rire amusé que la demande en mariage avait ému son petit ami à un si haut point qu'il lui sauta littéralement dessus.
    -Mais...et le gâteau ?
    Quand il comprit enfin ce que le plus jeune voulait faire de lui, alors, le gâteau passa totalement au deuxième plan, et il reçut avec plaisir le jeune homme sur les genoux en riant, faisant une moue totalement innocente.
    -Se pourrait t'il que tu penses à ce que je pense ? Demanda Nam Ji faisant tomber le plus jeune sur le lit, en dessous de lui, et venant embrasser avec plaisir le cou blanc qui s'offrait à lui, n'osant pas pour autant le marquer, de peur que l'on se doute de quelque chose.
    « J’en peux plus … J’ai trop envie de toi… Mon … Fiancé. »
    Le plus vieux rougit, adorant cette idée.

    -Et bien...on a l'appartement pour nous au moins quelques heures alors...
    Il rougit doucement, l'embrassant à perdre haleine avant de venir délicatement caresser son torse, appréciant de voir ses muscles se contracter doucement sous ses doigts. Il vint déposer ses lèvres sur l'un des pectoraux du cuisinier, levant les yeux vers lui en attendant son feu vert.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Ven 11 Jan - 22:19

    Souriant en regardant son chéri si proche de lui, son corps entier se mit à trembler d’impatience. Il lui avait tellement manqué de puis le temps qu’ils n’avaient plus eu l’occasion de se retrouver tous les deux ensemble. Laissant sa main glisser dans les cheveux de son amoureux, Zuan Lei ne pouvait s’empêcher de rougir légèrement. Il avait l’impression de se retrouver pour la première fois dans ses bras alors que pourtant il avait eu l’habitude d’être aussi proche de lui et la bague qu’il avait à sn doigt en témoigné parfaitement bien. Se sentant rempli de bonheur en ce moment même. Il répondit avec envie au baiser de Nam Ji soulevant légèrement son corps dans le but de venir à la rencontre de celui de son amant. Il l’aimait, il aimait tant être contre lui. Que plus personne ne vienne lui voler à présent. Sentant son souffle s’entre couper rapidement il se mit à sourire, le regardant les yeux remplit d’amour. Il était à lui, rien qu’à lui n’est-ce pas ? Souriant doucement et se mettant un peu à rire en sentant Nam Ji lui caresser le torse. Il devait extrêmement sensible quand il s’agissait de son chéri. A croire que son corps tout entier n’attendait qu’une chose qu’il le touche encore plus. Frissonnant en sentant ses lèvres contre sa peau nue, Nam Ji le regardait. Il semblait attendre qu’il soit d’accord. Alors qu’est-ce qu’il disait ? Cet homme était un vrai ange. Il était là à toujours faire attention à lui. Se redressant un peu avec l’aide de ses bras, le jeune homme vint embrasser avec envie son chéri avant de lui faire glisser son haut venant alors caresser de ses mains son corps. Il lui avait manqué et chacun de ses gestes étaient plus précis et appuyés comme ci Zuan Lei voulait s’assurer qu’il n’avait pas oublié un détail du corps de son amant. Pour s’assurer que rien n’avait changé.

    « Si on a plusieurs heures, je pense qu’on a de quoi s’occuper non ? » L’embrassant venant lui mordre un peu la lèvre inférieure ; il semblait sous l’emprise de l’envie. « Rattrapons le temps qu’on a perdu… » Nam Ji avait voulu avoir son accord, il l’avait à présent, il devrait même se dépêcher car il risquerait de se faire dévorer par son petit ami s’il ne se dépêche pas de le contrôler. Zuan Lei se mit à lui mordre un peu la joue avant de rire et tout en continuant son petit jeu il décida de s’attaquer à la clavicule de son chéri. Pas bien longtemps toutefois, son ventre lui rappelant qu’il manquait de force et d’abdominaux bien résistant pour tenir plus longtemps.

    Caressant alors sagement les cheveux de Nam Ji, Zuan Lei semblait presque trop impatient et qu’importe s’ils allaient trop vite non ? Ils auraient le temps de le refaire en bien et parfait ensuite non ? Est-ce que le manque lui avait monté à la tête ? Certainement, il semblait totalement entrainé par l’émotion. Si seulement il pouvait avoir comme tout le monde l’homme que l’ont aime tous les soirs dans son lit pour se lover tout contre. Finissant par laisser glisser ses mains sur son torse, le plus jeune s’amusa avec la fermeture éclair du pantalon de son chéri. C’est fou ce que cela pouvait vite devenir amusant et intéressant en si peu de temps. Surtout qu’il savait parfaitement ce qu’il y avait de ‘caché’ et cela l’intéressait grandement en ce moment même. Embrassant de nouveau son chéri, il fit glisser un peu le bas de Nam Ji à la moitié de ses cuisses ne pouvant aller plus bas. Et le regardant avec malice, Lei fit une moue adorable pour le supplier de lui pardonner son geste. Ben oui … On ne sait jamais si soudainement Nam Ji lui en voudrait d’agir de la sorte.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Dim 13 Jan - 17:09

    Ça faisait bien trop longtemps qu'ils n'avaient pas eu le temps...De se prouver physiquement leur amour, il faut l'avouer. Bien qu'il était tout à fait capable de vivre sans faire « la chose », il ne pouvait s’empêcher de remarquer que ca lui avait terriblement manqué...Les lèvres du jeune homme contre les siennes, son corps contre le sien, sa respiration légèrement saccadée et son regard plein d'envie...tout ca, il l'aimait. Il l'adorait, et l'idée de l'avoir auprès de lui toute sa vie lui faisait oublier tous les problèmes qu'ils pouvaient et allaient avoir par la suite pour vivre. Parce que ce ne serait jamais facile, pas vrai ? Ils ne pourraient jamais réellement vivre en paix tant que les parents de son petit ami n'auraient pas accepté leur relation. Et ce n'était pas prêt d'arriver. Mais le jeune homme y croyait dur comme fer, au fond.

    Il ne voulait pas presser le plus jeune, cependant. Ca faisait longtemps qu'ils ne l'avaient pas fait, et évidemment, il se doutait que son chéri n'était pas allé voir ailleurs entre temps. Il se pouvait donc que ce soit légèrement difficile, donc il tenait à avoir son feu vert avant de s'emballer...Parce que si ca arrivait en plein milieu de l'acte, ce serait bien difficile de s’arrêter d'un seul coup. Le plus jeune semblait pourtant assez impatient, puisque Nam Ji se retrouva très bientôt torse nu, frissonnant furieusement sous les doigts frais de son compagnon.

    « Si on a plusieurs heures, je pense qu’on a de quoi s’occuper non ? » 

    Cette phrase ne laissait pas tellement de place à l'imagination. Il rosit légèrement de plaisir, sentant que son petit ami lui faisait totalement confiance, mais aussi en imaginant ce qui allait se passer ensuite. Il n'avait pas pensé utiliser les quelques heures qu'ils avaient devant eux comme ca mais en fait, ca lui allait parfaitement bien !

    « Rattrapons le temps qu’on a perdu… »
    -Tu...t'es pas obligé, tu sais...

    Mais en fait, c'était plutôt lui qui tournait autour du pot, la, parce que le plus jeune ne semblait pas angoissé le moins du monde. Il ne tarda pas à se détendre lui aussi, le jeune homme ayant réussit à lui faire perdre la tête grâce à ses baisers à damner un sain.
    Il ne tarda pas à faire tomber le plus jeune sur le coté, avec un large sourire sur le visage. Il avait l'air bien pressé. Mais Nam Ji aimait beaucoup faire durer le plaisir, et il allait faire supplier le jeune homme.
    Il caressa très lentement le torse de Zuan, prenant un malin plaisir à déposer des baisers un peu partout ou il savait qu'ils remporteraient un franc succès.

    Mais le plus jeune n'en démordait pas, Il le sentit rapidement commencer à lui enlever son pantalon et se mit à sourire.

    -Tu me sembles bien impatient !

    Gentil, le jeune homme l'aida à retirer son pantalon qu'il jetta dans un coin de la pièce et sauta sur le jeune homme en riant pour lui enlever son propre jean à lui aussi.

    -Bon...d'accord d'accord. On passe aux choses sérieuses ?

    Il alla glisser sa langue dans son nombril et descendit plus bas, plus bas, et encore plus bas. Jusqu'à arriver devant l'objet de son désir et retirer le morceau de tissu qui l’empêcher de venir lui faire ce qu'il voulait.
    Une fois qu'il se fut débarrassé de ce qu'il le gênait, il passa directement par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Lun 14 Jan - 17:45

    Sentant son rythme cardiaque augmenter à une vitesse folle ainsi que son envie monter d’un cran, Zuan Lei avait surement trop poussé sa patience à bout. Et dire qu’il n’a pas bu un seul verre d’alcool, d’un sens, heureusement il aurait sinon réussi à violer Nam Ji sur la table de salle à manger. Oh ! Tiens d’ailleurs cette idée lui semblait soudainement très attirante. Impatient ? Oui surement… Qu’on lui pardonne, mais c’était surement le trop plein d’émotion qui avait prit le devant sur sa raison. Lui qui est habituellement très câlin et aime passer du temps à câliner son amant plutôt que de faire La chose. Pourtant, cela lui semblait plus qu’important de passer aux choses sérieuses, peut-être avait-il simplement peur que quelque chose dérange leur moment privé comme toujours. Voyant Nam Ji finir de retirer son bas, Zuan Lei pencha un peu la tête sur le côté pour le regarder en riant amusé par son amour. Sursautant alors qu’il se jeta sur lui, Zuan Lei se laissa faire sans pour autant ne pas se sentir un peu mal à l’aise. Non pas qu’il avait honte de se montrer à son amant, c’était juste parce qu’il n’avait pas totalement confiance en lui. Il faut dire que Lei avait tendance à ne pas se trouver forcément dès plus attirant. Surement pour cela qu’il faisait des vies à Nam Ji de peur qu’il aille voir ailleurs. Non il allait vraiment falloir qu’il fasse passer sa vie de couple avant d’autres choses. Néanmoins vivre sa vie de couple sans pouvoir la vivre et l’assumer devant tout le monde cela n’était pas chose simple à faire. Souriant un peu il finit par sourire à son chéri à sa question. « Avec plaisir… » Frissonnant en sentant la langue de Nam Ji contre sa peau brulante, le jeune homme caressa timidement la nuque de ce dernier. Il ne pouvait pas y croire, il lui semblait que cela faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas retrouvé de la sorte ensemble.

    Sentant son envie augmenter au même moment que la langue de Nam Ji se rapprochait de son bas ventre. Le cuisinier semblait devenir fou, serrant légèrement les draps entre ses doigts. Il n’arrivait plus à s’empêcher de frémir de plaisir. Sentant son boxer glisser le long de ses jambes, Zuan Lei sentit ses joues surchauffer alors qu’il détourna le regard. Il n’avait pourtant rien de si spécial. Ce n’était pas comme ci il avait l’idée farfelu de se faire tatouer « Mange-moi » sur son corps et pourtant c’était l’impression qu’il avait. Glissant l’une de ses mains dans les cheveux de Nam Ji, jouant quelque peu avec, le chinois ferma doucement les yeux voulant se laisser aller aux attentions de son amant. Plus question d’angoisser ou de stresser à présent. Ils étaient ensemble à deux à présent. Rien n’avait d’importance que de veiller au bonheur et au plaisir de son fiancé. Rouvrant finalement les yeux pour regarder sa main perdue dans les cheveux de Nam Ji, Lei sentit son cœur s’emballer de nouveau en voyant la bague. Ah ! S’il savait combien il pouvait l’aimer en ce moment même.

    Lâchant un léger soupire de plaisir, le cuisinier rouvrit lentement les yeux pour regarder la chambre autour de lui. Non pas qu’il s’ennui, mais il n’était seulement pas tant que cela habitué à ce lieu. Il n’avait jamais réellement eu le temps de découvrir cette chambre comme il le voudrait. Souriant en coin, sa main serra un peu son emprise sur les cheveux de son amant en lâchant un petit gémissement de plaisir. C’était un crime de lui faire cela ! Non mais c’est vrai … Il était totalement sous l’emprise de lui et soulagé d’être avec lui si proche de nouveau. « Nam Ji … Je t’aime… » Il n’était pas encore trop victime de ses gémissements et il arrivait encore à avoir conscience de ses mots alors autant en profiter pour lui parler de son amour fou pour lui. Il n’avait pas fait un roman non plus, je vous l’accorde mais cela témoignait surement assez sur ce qu’il pouvait ressentir pour lui. Certes, il trouvait les mots pas assez fort encore et il ne manquerait surement pas de témoigner rapidement son amour pour Nam Ji dans quelques minutes…


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Sam 19 Jan - 0:16

    Ce n'était pas la première fois que les deux jeunes hommes se trouvaient dans une situation similaire, il faut bien le dire. Mais aujourd'hui, ca avait quelque chose de réellement spécial, comme si ils étaient revenus au jour ou ils l'avaient fait la première fois, avec la fébrilité, la curiosité d'un jeune couple, avide de découvrir le corps de l'autre. Si c'était son petit ami qui avait « commencé », ca semblait soudainement une idée très alléchante au jeune homme de fêter leurs fiançailles de cette façon. C'était d'ailleurs encore plus excitant par ce qu'a tout moment, il était possible qu'ils se fassent découvrir, si jamais par malheur son colocataire rentrait plus tot.
    Bref, toutes les conditions étaient réunies pour qu'il oublie complètement le gateau qui les attendaient encore sur la table du salon. Il fit de son mieux pour détendre le jeune homme alors qu'il débarassait lui aussi de ses vetements. Il avait toujours remarqué que son fiancé était toujours un peu hésitant, à ce moment là. Alors il lui montrait à quel point il le trouvait magnifique.

    Le jeune homme dégustait alors avec grand plaisir le magnifique gateau qu'il était à lui tout seul, se délectant du goût sucré de sa peau, des vibrations de plaisir qu'il sentait dans le ventre du jeune homme quand il s'approchait de son bas ventre. Il sourit, prenant un véritable plaisir à lui faire du bien.
    Il savait que bien qu'il fasse de son mieux pour le cacher, le jeune homme était très stressé. Il faisait de son mieux pour cumuler son travail et leur relation, et il savait aussi qu'il ne voulait en négliger aucun. Il savait que ca devait etre dur pour lui. Il s'en rendait compte mais n'était malheureusement pas capable de faire quelque chose directement.
    -Détends toi, murmura le jeune homme avant de s'attaquer à l'objet de son désir, se sentant satisfait quand le jeune homme aggripa ses cheveux pour réguler la vitesse de ses caresses buccales.

    Ca lui faisait plaisir de faire plaisir au plus jeune, et il n'y avait qu'a voir l'excitation grandissante du plus vieux des deux pour s'en rendre compte. Ses gémissements et le sentir se cambrer sous ses doigts était la chose la plus agréable du monde. Il aimait voir...qu'il avait de l'emprise sur lui. C'est vrai que ca faisait surement bizarre, dit comme ca, mais il n'y avait pas vraiment d'autre mots pour décrire ce qu'il ressentait.
    « Nam Ji … Je t’aime… »
    Sentant une pluie de papillons exploser au creu de son ventre, le jeune homme finit par remonter sur le plus jeune pour lui caresser la joue, remettre ses cheveux derrière son oreille en souriant très doucement.
    -Moi aussi je t'aime mon petit panda. Et ce jusqu'à la fin.
    Ils étaient peut être encore bien jeunes pour faire des décisions comme celles ci, mais la bague qu'il lui avait offert était un signe qu'il le pensait, mais aussi que pour lui, il ne subsistait aucun doute. C'était avec lui qui finirait ses jours.

    Le jeune homme revient à l'attaque des lèvres du jeune homme mais se détacha pour lui demander, les yeux brillants.
    -Tu es prêt ?
    Il alla farfouiller fébrilement dans la table de nuit, et trouva tout ce dont il avait besoin pour ne pas faire de mal à son petit ami.
    Il en enduit ses mains, et tout en caressant doucement les hanches du plus jeune, commenca son travail.
    Ce n'était pas la partie la plus plaisante, certes, mais ils savaient tous le deux qu'il fallait passer par la.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Lun 21 Jan - 13:11

    Les délicates attentions de Nam Ji étaient plus que satisfaisantes et ses mots avaient apparemment plu à son chéri. Souriant en le voyant remonter vers son visage, Zuan Lei lui accorda un beau sourire alors qu’il se mit à rire un peu en sentant sa main de son amant caresser sa joue, ah ! Qu’il aimait être aussi proche de lui et sentir son corps contre le sien. Suivant un peu sa main, venant coller son visage contre, le jeune homme semblait ne plus vouloir quitter la présence de sa main contre sa peau. Le regardant amoureusement, il le laissa mettre ses mèches de cheveux derrière son oreille et il se mit à rire légèrement. Sentant son cœur s’emballer alors que Nam Ji lui avoua son amour et le fait de rester avec lui pour toujours, le jeune homme ne pouvait que se sentir heureux. Faisant glisser son index sur les lèvres de Nam Ji, il semblait désirer les reconquérir à nouveau. Ce fut chose faite alors que son amant vint l’embrasser et il ne fallut pas longtemps à Zuan Lei pour répondre à son baiser avec envie. Se collant contre lui, il semblait ne plus vouloir le laisser filer loin de lui. Lâchant lentement les lèvres de Nam Ji alors qu’il rompit le baiser, Lei le regardait en souriant bien qu’il sentit ses joues prendre une teinte rouge à sa question. « Oui… Je suis prêt ! » Les yeux remplit d’envie il n’y avait plus aucun doute, le chinois n’avait plus qu’une seule envie : Refaire un avec son petit ami.

    Regardant Nam Ji fouiller dans sa table de nuit, le chinois sentit l’excitation monter dans son bas ventre, déjà qu’il l’était… Pourtant c’était l’idée de ne faire plus qu’un avec lui et que cela se rapprochait qui lui dictait ses pulsions. Se mordant la lèvre inférieure en le regardant faire, Zuan Lei semblait étrangement calme et patient soudainement. Surement le fait de savoir que si il avait un souci dans la préparation il risquait de le sentir passer et ce n’était pas peu dire… Attendant sagement, Zuan Lei regardait attentivement ce que faisait Nam Ji et sursauta légèrement en sentant le ‘liquide’ froid contre sa peau. Rah ! Rien à faire, il n’arriverait jamais à se faire à l’idée que cela pouvait avoir une température si basse par rapport à celle de son corps en ébullition. Et encore son petit ami avait la délicatesse de l’avoir sur ses mains avant. C’était pour dire combien il avait tendance à sursauter nettement plus si on faisait tomber le gel directement sur lui.

    Se mettant soudainement à rire un peu, le jeune homme finit par se redresser à l’aide de ses abdos pour retenir les bras de Nam Ji. Il en avait presque les larmes aux yeux de rire. « Ah ! Arrête c’est froid … Et en plus tu vas finir par me chatouiller. Tu sais bien que je suis très sensible à cet endroit. » Faisant mine de bouder, Zuan Lei fit la moue et finit par lâcher les bras de son chéri. C’était juste pour dire de faire une pause, cela ira mieux à présent. Embrassant avec envie son chéri, il lui donnait le feu vert pour venir le préparer à nouveau. Se rallongeant sagement, Zuan Lei regardait Nam Ji avec un beau sourire. Pourtant il ne semblait pas pour autant en avoir finit du cas de Nam Ji se redressant à nouveau, il laissa sa main glisser vers l’entre jambe de son fiancé. Lui apportant des caresses, le plus jeune vint mordre dans le cou son chéri, tant pis s’il marquait son territoire. Personne pourrait savoir que cela vint de lui-même s’il est marqué et ainsi, il était sur que personne ne viendra lui voler. Souriant en voyant la marque dans le cou de Nam Ji, tout en continuant de lui caresser le bas ventre, il le regarda amusé. « Tu es à moi ! » Il savait pertinemment que Nam Ji le savait, mais cela l’amusait grandement de le mordre de la sorte. Laissant ses lèvres glisser le long du torse de son chéri, Zuan Lei lui lançait quelque regard coquin, avant de venir s’occuper de son amoureux comme il se doit. Il pouvait pas le laisser sans s’occuper de lui, quel petit ami horrible il aurait fait sinon…


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mer 30 Jan - 21:45

    Nam Ji avait toujours été un amant très attentionné. Et avec les années, l'expérience, rien n'avait changé. Il était toujours aussi angoissé à l'idée de blesser le plus jeune, de lui faire mal. Et il avait aussi remarqué qu'aller lentement et prendre son temps était l'une des choses qui avaient le pouvoir de faire augmenter l'excitation et la passion petit à petit. Aujourd'hui, en particulier, ils étaient seuls tous les deux pour quelques bonnes heures, et donc Nam Ji prenait tout son temps pour administrer des caresses que seul lui avait le droit de lui donner.
    Ca lui avait manquer de pouvoir prendre soin de lui de cette facon. De pouvoir le voir rougir, l'entendre soupirer et gémir doucement....Ces seules choses suffisaient à le rendre complètement fébrile.
    Febrile et remplit d'envie, et bientôt, le jeune homme ne plus s'empecher de vouloir aller plus loin, mais avant ca, il demanda bien évidemment à son compagnon si il était près à passer à l'étape supérieure, car après, ils pourraient difficilement s'arreter en plein milieu.

    «Oui… Je suis prêt ! »

    Le jeune homme manqua de soupirer de soulagement. Rougissant de plaisir, il se redressa pour aller sortir ce dont ils avaient besoin de la commode devant lui. Une fois qu'il eut trouvé ce qu'il voulait, il revint embrasser le plus jeune avec avidité.
    Il avait fait ca plus d'une fois, bien sur, et il savait quoi faire pour que cette partie soit aussi agréable que possible, et si non agréable, la moins douloureuse possible.
    Il rit un peu en voyant le plus jeune sursauter, le trouvant adorable, quand il eut un frisson à cause du liquide froid qu'il avait tout de meme un peu réchauffé dans ses mains. Mais il procéda à la suite, profitant qu'il soit surpris par la température.
    Mais le jeune homme l'arreta soudainement en lui attrapant les bras.
     Ah ! Arrête c’est froid … Et en plus tu vas finir par me chatouiller. Tu sais bien que je suis très sensible à cet endroit. »

    Nam Ji lui décocha un sourire drôlement séducteur.
    -Comme tout le monde, mon ange. C'est bon, je peux ?
    Quand le jeune homme le laissa continuer ce qu'il faisait, il revint à l'attaque, très doucement et très gentiment, pour ne pas lui faire mal, tout laissant le jeune homme s'adapter à l'intrusion de ce corps étranger en lui.
    Quand il recut une réponse positive, il retira ses doigts et revint s'allonger sur le plus jeune pour l'embrasser à nouveau.
    « Tu es à moi ! »
    Laissant le jeune homme s'occuper de lui, il échappa un petit gémissement, ayant un sourire amusé en le voyant faire, et le marqua, lui aussi, avec grand plaisir.
    -Toi aussi tu es à moi ! Interdiction de m'échapper, maintenant.

    Il le plaqua doucement sur le lit, dévorant son cou de baisers, et poussa le plus jeune à entourer sa taille de ses jambes avant de lentement venir unir leurs deux corps pour ne faire finalement plus qu'un, lui arrachant un frisson de plaisir.
    Il ouvrit difficilement les yeux, lui demanda silencieusement son feu vert pour commencer à bouger.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Dim 17 Fév - 17:52

    Regardant son chéri avec envie, il ne sentait excité à l’idée même de pouvoir s’unir à nouveau à lui. Passant ses bras autour du cou de Nam Ji, il hocha la tête à sa question, il était prêt pour sentir son amant en lui. Souriant il se redressa un peu pour embrasser avec envie son petit ami. Se raidissant un peu en sentant une intrusion en lui, le plus jeune frémit de plaisir, retenant quelques soupires de satisfaction. Il appréciait grandement le fait de pouvoir être de nouveau avec lui. Pourtant Zuan Lei ne semblait pas disposé à se faire entièrement faire sans donner du plaisir à son chéri par la même occasion. S’occupant de l’entre jambe de son chéri, il ne voulait pas le lâcher avant un moment. Il faut dire qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de passer du temps intime avec lui et voulait rendre ce moment génial. S’appliquant pour donner le maximum de plaisir à son petit ami caché, le jeune homme se redressa en se léchant les lèvres avec sensualité. Il voulait rendre plus excité son petit ami, il espérait juste y parvenir, il avait l’impression de le redécouvrir. Cela est impressionnant, frustrant mais à la fois fabuleux. Beaucoup de personne voudraient avoir le plaisir de redécouvrir son amant. C’était peut-être le seul point positif de ne pas dévoiler sa relation avec son chéri.

    Se laissant plaquer contre le lit, le jeune homme lâcha un soupire de surprise avant de rire un peu. Il avait tellement hâte de le sentir en lui enfin. Frissonnant et souriant en sentant ses dents dans son cou. Caressant ses cheveux avec envie, le jeune homme se colla contre lui, bougeant son corps contre lui avec envie. Montant ses jambes autour des hanches de Nam Ji. Il lui murmura lentement pour lui dire qu’il l’aimait. Le regardant avec envie et amour, le chinois mordilla le menton de son coréen. Lorsque l’entre jambe de Nam Ji se colla contre lui, Zuan Lei lâcha un long gémissement d’envie. Sentant son excitation monter d’un cran, il se raidit soudainement en sentant son amant rentrer en lui. Fermant les yeux, en profitant du plaisir de l’avoir en lui, il soupira d’aise.

    Regardant son chéri dans les yeux qui semblait lui demander son accord pour bouger en lui. Zuan Lei afficha un beau sourire avant de se redressait avec l’aide de ses coudes pour l’embrasser sensuellement quelques instants. Rien que le fait de le sentir en lui, le revigoré. Griffant quelque peu dans le dos le jeune homme, Zuan Lei regarda de nouveau sa bague en souriant avant de venir murmurer à l’oreille de son petit ami. « Vas-y mon cœur. Je veux te sentir bouger en moi… » Mordillant le lobe d’oreille de son chéri, il soupira de plaisir proche de sa peau, pour lui faire monter son envie, mais aussi lui faire comprendre qu’il attendait impatiemment qu’il bouge en lui.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Lun 18 Fév - 19:49

    Ca faisait beaucoup trop longtemps qu'ils n'avaient pas eu de moment à eux et rien qu'a eux. Un moment ou ils pouvaient se montrer physiquement leur amour encore plus. Et les fois ou ils s'étaient vus avec leurs amis, le jeune homme avait eut parfois bien du mal à ne pas lui sauter dessus. Il savait bien qu'ils devaient faire très attention de ne pas se faire découvrir par les autres. Meme leurs meilleurs amis qui les avaient pourtant toujours soutenu, et qui avaient fait des pieds et des mains pour qu'ils se remettent ensemble. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'ils avaient plutôt bien réussi, puisqu'ils en étaient là aujourd'hui.
    Ils avaient rapidement passé à l'étape supérieure. Tous deux étaient trop impatients de gouter à nouveau au plaisir procuré par leur union charnelle, et bientôt, le jeune homme entreprenait de préparer son petit ami à la suite.
    Heureusement, ce fut moins difficile qu'il imaginait, puisqu'ils n'avaient pas fait cela depuis longtemps, mais il alla plus doucement que d'habitude, de peur de lui faire mal.

    Jetant des coups d'oeuils vers le visage du jeune homme pour surveiller n'importe quelle grimace de douleur sur son doux visage, elles ne vinrent pas, et le plus jeune le regardait meme avc cette expression qui lui donnait envie de le manger immédiatement et tout cru, et il ne put s'empecher d'accélérer un peu la cadence, déclenchant des gémissements tout à fait satisfaisant venant du plus jeune. Alors il arreta et revint s'allonger sur le plus jeune, qui était maintenant plaqué au lit avec son éternelle expression séductrice sur le visage.
    Il se mordit la lèvre, résistant à l'envie d'entrer en lui tout de suite. Il voulait le feu vert du jeune homme avant de faire quoi que ce soit.

    Ce fut bien difficile de résister plus longtemps que le jeune homme se colla contre lui en gémissant dans son oreille. Pendant quelques secondes, il crut perdre la tete. Il se controla de justesse, se mordant la lèvre jusqu'au sang, et prit la main du jeune homme dans la sienne, la serrant doucement alors qu'il entrait en lui, assez lentement pour faire durer le plaisir mais aussi pour ne pas blesser le jeune homme.
    C'était tellement bon que le jeune homme eut bien du mal à se controler pour ne pas s'attaquer au jeune homme.

    « Vas-y mon cœur. Je veux te sentir bouger en moi… »

    Le plus jeune homme n'eut pas lui demander deux fois, en vérité. Le chanteur avait l'impression qu'il allait littéralement exploser si il ne faisait pas quelque chose très vite. Alors il se mit à bouger. Doucement certes, mais avec une certaine intensité qui montrait encore mieux que les mots combien le jeune homme lui avait manqué.
    Il plongea son visage dans son cou et l'embrassa en prenant soin de ne pas laisser de marques trop voyantes.

    -Je t'aime mon ange ….

    Ses mouvements se faisaient bien plus désespérés, signe que la délivrance était tout proche, et ils gémissaient à l'unisson comme dans une sorte de chanson merveilleuse.
    Quand il sentit que son petit ami n'en pouvait plus non plus, il aida le jeune homme à atteindre le septième ciel en meme temps que lui.
    C'était merveilleux...
    La fatigue ne l'atteignit que lorsqu'il revint sur terre, et qu'il dut se mettre sur le coté pour ne pas s'écrouler sur le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Mar 26 Fév - 22:23

    Se raidissant un peu, le jeune homme lâcha un long soupire de plaisir en sentant son amant littéralement en lui. Cela était tellement bon et agréable de ne faire plus qu’un avec Nam Ji. Rouvrant les yeux pour lui sourire amoureusement, le chinois ne semblait plus vraiment comment lui dire qu’il l’aimait. Cherchant par tous les moyens de rendre ce moment le plus magique possible, Zuan Lei rusait avec sa technique au lit et ses caresses. Ses mains massant le dos de Nam Ji, parfois le griffait sous le plaisir, soulevant un peu ses jambes pour les poser au niveau des fesses de son coréen, il voulait s’assurer que rien ne viendrait les séparer. Ses gémissements n’étaient pas cachés, incapable de le faire, Zuan Lei avait été séparé bien trop longtemps de son amant pour réussir à se contenir. L’envie, le plaisir et le soulagement étant plus fort. Le moment suprême arriva bien trop rapidement et Zuan Lei ne semblait pas accepter cette idée mentalement, ne voulant pas se séparer de son amant de suite. Serrant des mèches de cheveux de Nam Ji entre ses doigts, Zuan Lei se cambra sous les dernières attentions de son fiancé. Un dernier gémissement remplit de plaisir et les deux jeunes hommes semblaient comblés de plaisir tous les deux. Soufflant doucement, Zuan Lei semblait encore un peu perdu alors qu’il regardait son chéri s’allonger à côté de lui. Affichant un beau sourire automatiquement à son petit ami, Lei vient doucement se lover contre son chéri en soupirant de plaisir, mélangé toutefois à une certaine fatigue. Embrassant la clavicule de Nam Ji, le cuisinier grimpa sur son amant, s’asseyant sur lui, il caressa doucement son torse. Se penchant en avant de façon à se retrouver presque totalement allongé sur lui, il affichait un petit sourire en coin. « J’aime tellement ces moments là avec toi. Cela semble toujours si parfait… » Se laissant retomber sur le côté, il adressa un beau sourire à son fiancé avant de venir l’embrasser plusieurs fois sur les lèvres en riant.

    Se reposant un peu contre son petit ami, le jeune homme regardait sans arrêt sa bague en riant parfois un peu, tout simplement heureux. Quoi demander de plus ? Bon surement le fait que son père, enfin sa famille accepte son choix de vie et qu’il le laisse voir son petit ami librement sans avoir à se cacher. Malheureusement, cela ne semblait pas pour maintenant. Se tournant vers son chéri, Lei lui grimpa légèrement dessus, en faisant mine de réfléchir, alors qu’il savait parfaitement ce qu’il comptait lui proposer. « Dis mon cœur … Si on prenait un bain ensemble ? On n’a jamais l’occasion de le faire… Autant essayer d’en profiter… Et je pourrais te masser les épaules pour prendre soin de toi ! Je sais que tu deviens vieux à force… » Se mettant à rire, le chinois n’en pensait pas un seul mot, mais l’idée même de taquiner un peu Nam Ji, lui plaisait énormément. Autant qu’il profite de lui pour l’embêter ! Se redressant, le jeune homme se leva du lit et attrapa la main de son fiancé pour l’inciter à faire de même tirant un peu dessus en souriant. « Allez viens Nam Ji ! » Se baladant nu dans l’appartement, le chinois se dirigea dans la salle de bain, pour faire couler l’eau du bain. Attendant qu’elle soit à une bonne température, le jeune homme s’amusa à mettre en petit carré effervescent dans l’eau, pour lui donner une senteur agréable. Se redressant pour trottiner à la porte de la salle de bain, le jeune homme se pencha pour laisser passer sa tête dans le couloir. « C’est prêt ! Tu viens ? » Retournant vers la baignoire aussitôt, le chinois rentra à l’intérieure en soupirant de plaisir. Ce que cela pouvait être agréable de se relaxer dans un bon bain chaud !


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Son Nam Ji !


✵ because we
only live once !

avatar

we are one.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Ezeckiel
- MESSAGES : 19
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Sam 2 Mar - 0:55

    C'était dur de rester des semaines sans pouvoir se toucher ou s'embrasser, quand on était ensemble depuis aussi longtemps et aussi amoureux que les deux jeunes hommes. En vérité, c'était assez proche d'une torture. Le chanteur avait du se faire violence plus d'une fois pour ne pas aller enlever le jeune homme à la sortie de son travail, pour l'emmener quelque part ou personne ne pourrait plus jamais les embêter.
    Mais l'un comme l'autre avaient des travails qui leurs plaisaient mais aussi des responsabilités dans cette ville. C'était impossible de disparaître juste comme ca, du jour au lendemain. On soupçonnerait forcément quelque chose et on finirait par les retrouver. Plus le jeune homme y pensait, plus les choses se présentaient mal pour eux. Et ce même si il avait demandé le plus jeune en mariage. Ils ne pourraient alors pas faire grand chose si ils ne pouvaient pas vivre ensemble.
    Mais pour le moment, l'un comme l'autre oubliaient les problèmes, et se perdaient dans les plaisirs de la chair avec un plaisir non dissimulé. Pourquoi s’embêter ? Tant pis pour les voisins. Et c'était trop bon pour se taire.

    En particulier après une très longue période de désir et abstinence, les deux jeunes hommes étaient sur les rotules, et ne mirent pas longtemps à ne faire plus qu'un, à leur plus grand soulagement. Ca avait été bien dur d'attendre, mais enfin, ils étaient réunis.
    Le jeune homme n'attendit pas longtemps avant de se mettre à danser contre le plus jeune, calquant ses mouvements sur les siens, sachant parfaitement ce qui lui faisait le plus plaisir. Les ongles du plus jeune dans son cou et son dos le firent gémir fortement et accélérer fortement ses mouvements pour toucher des points hyper sensibles de l'anatomie de son homme. Il ne tarda pas à avoir ce qu'il voulait, et ils atteignirent le septième ciel ensemble, épuisés.
    Mais Zuan Lei étant Zuan Lei, il savait qu'il n'était pas du genre à s'endormir comme ca après l'acte. Et ca ne rata pas, parce que quelques secondes plus tard, il avait a nouveau grimpé sur lui, lui tirant un sourire amusé.

    « J’aime tellement ces moments là avec toi. Cela semble toujours si parfait… »

    -Mais ils sont parfaits...parce que je suis la avec toi.

    Le jeune homme avait tout simplement besoin de la présence du jeune homme près de lui pour pouvoir dire sincèrement qu'il allait bien. Malheureusement, ce n'était pas le cas tous les jours, loin de la, et encore une fois, le jeune homme se demanda quand est ce qu'ils allaient enfin pouvoir vivre leur vie comme ils le désiraient.

    « Dis mon cœur … Si on prenait un bain ensemble ? On n’a jamais l’occasion de le faire… Autant essayer d’en profiter… Et je pourrais te masser les épaules pour prendre soin de toi ! Je sais que tu deviens vieux à force… »

    Le plus vieux fit mine d’être offensé devant ses paroles. Lui vieux ? Jamais, et bien contraire, il était un véritable Peter Pan !
    -Yah ! Je suis même pas beaucoup plus vieux que toi ! Il lui tira la langue en ultime preuve de sa non-maturité.
    Le jeune homme avait son idée de bain bien encrée dans la tete, et en général, il y avait très peu de chance pour qu'elle en sorte, alors il se contenta de rire en le voyant se diriger tout nu vers la salle de bain.
    Il prit tout son temps pour émerger, s'étirant tranquillement dans son lit.

    Jusqu'a ce que le jeune homme finisse finalement par l'appeler, s'impatientant.
    -D'accord, d'accord, j'arrive !
    Le jeune homme rit en le rejoignant dans la salle de bain, qui sentait déjà très bon le bain moussant à la pèche, et finalement, le jeune homme dut avouer que son idée était plutot merveilleuse. Il sourit largement, charmé, et se glissa dans le bain avec le jeune homme.
    Souriant en se penchant pour retirer une de ses mèches de son front en souriant largement, amusé.
    -Tu es vraiment magnifique...Mon adorable petit panda.
    Il l'embrassa doucement, prenant tout son temps.
    Puis il se tourna dos au plus jeune, faisant une adorable moue.
    -Et mon massage ~ ?
Revenir en haut Aller en bas
téma c'est

Xi Zuan Lei !


✵ because we
only live once !

avatar

shut your mouth.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Natia / Korea
- MESSAGES : 71
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   Ven 8 Mar - 9:53

    Regardant l’eau en souriant, le chinois était tout simplement heureux, il n’avait que rarement l’occasion de pouvoir passer du temps seul avec son petit ami et cela lui manquait terriblement. Son amant était la personne la plus fabuleuse au monde, de plus, en regardant sa bague à son doigt il ne pouvait que se sentir heureux. Il savait que malheureusement il allait devoir la cacher aux yeux du monde, mais qu’importe ! Il l’aurait tout le temps sur lui. Laissant son autre main jouer un peu dans l’eau, il appela rapidement son chéri pour lui dire que le bain était prêt. Attendant qu’il arrive pour rentrer dans l’eau avec lui, le jeune homme se mit à rire quand il le complimenta. Ah ! Qu’il est bête, il n’était pas aussi magnifique que cela, il en était sûr, mais cela lui faisait drôlement plaisir de l’entendre lui dire. Pinçant un peu le nez de Nam Ji, le chinois se mit à rire avant de répondre à son baiser avec envie. L’eau chaude et la mousse rendait le moment parfait il faut l’avouer ! Il se sentait si bien là de suite avec lui dans la baignoire. Voyant les lèvres de son coréen quitter les siennes il se pencha pour lui voler un petit baiser. Et le regarda se mettre dos à lui sans réellement comprendre jusqu’à ce qu’il lui donne la raison de son geste. Souriant en voyant sa moue, le chinois ne pouvait que craquer en le voyant faire. « Oh ! Oui ! Vite alors avant que tu es mal quelque part ! » Se collant contre lui, Zuan Lei commença par lui masser les épaules puis descendit ses mains pour venir le masser non loin de ses hanches. Il prenait soin de se rendre le plus doux possible pour rendre le moment agréable.

    Au bout de quelques minutes de massage, Lei se stoppa sentant ses bras lui faire mal. Néanmoins il ne se décolla pas de son chéri venant alors poser son menton sur son épaule tout en attrapant ses mains dans les siennes. Jouant un peu avec leurs doigts, le chinois se mit soudainement à rire alors qu’il mordit l’épaule de Nam Ji. « Il ne manquerait plus que quelqu’un débarque… Tu crois que les personnes qui sont censées ne plus être en couple prennent des bains ensemble ? Sachant que nos vêtements sont éparpillés dans ta chambre. » Il imaginait bien la tête des gens sans vraiment savoir et le vivre toutefois. Il ne fallait pas qu’on les découvre ainsi. Cela pourrait signer définitivement la fin de leur couple. Le père de Zuan Lei serait capable de l’envoyer vivre en Chine pour être sur que son fils ne puisse plus approcher Nam Ji. Se penchant alors vers l’oreille de son fiancé, le chinois lui glissa doucement ; « Wo ai ni. » au creux de l’oreille avant de sourire. Il aimait tellement lui dire dans sa langue natale, cela représentait beaucoup pour lui. Malgré tout il ne lui disait que très rarement, surement parce qu’il éprouvait le besoin de lui dire lorsqu’il était dans un total bien être et apaisement profond avec lui.

    Glissant ses bras autour de la taille de Nam Ji, Zuan Lei se recula pour se caller contre la baignoire en entrainant son chéri avec lui pour qu’il vienne comme s’allonger contre lui. Il ne voulait plus le lâcher, pas question il était trop bien, pour vouloir à un seul moment lâcher son amant. S’amusant a prendre de la mousse pour en mettre sur le nez de Nam Ji, le chinois se mit à rire amusé par la situation. Il faut dire qu’un Nam Ji mousseux c’était plutôt mignon à voir. Continuant son petit jeu en lui mettant de la mousse au niveau du menton il fit une moue déçue. « Ca ne te va pas le barbe mon cœur… » Il fallait mieux qu’il reste lui-même, mais il avait voulu essayer pour imaginer son petit ami plus vieux. Quand ils auront trente ans, quand Nam Ji sera super connu en chanteur et lui un grand chef pâtissier. Ah ! La carrière de Nam Ji n’allait pas leur permettre de se voir souvent. Heureusement, qu’ils avaient déjà l’habitude de se passer un peu de l’autre à cause de leur situation actuelle.


ℓorsqu'on perd ℓe contrôℓe, on perd sa ℓiberté. je comprend maintenant cette phrase car j'ai perdu ℓe contrôle de moi et maintenant je ne suis plus ℓibre. made by ROSE NOIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/
téma c'est

Contenu sponsorisé !


✵ because we
only live once !





La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil
MessageSujet: Re: Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un anniversaire impromptu ft. Zuan Lei [H.O.T]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon anniversaire d.j.peters !
» Happy Anniversaire
» BON ANNIVERSAIRE A EDMOND
» Animation Flash Anniversaire Forum
» Retirer date d'anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
w h y . s o . s e r i o u s ? :: 
- underground city
 ::  :: - les résidences.
-