AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ON EST AL ! http://moveyourstring.tropfun.net/




Partagez | .
 

 best penguins ! - min hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
téma c'est

Bok Chan Yeol !


✵ because we
only live once !

avatar

urban king.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : beenzey (phey) le pégase.


P É G A S E & L I C O R N E
L E S + B O , H I H I H I ^^


- MESSAGES : 2365
MessageSujet: best penguins ! - min hwan   Jeu 18 Oct - 0:11

we're gonna be the best penguins in da world ;

« turlututu chapeau pointu l'ami ! » criais-je à travers la rue. À qui criais-je ? Shin Sae K..kyung ? ou peut-être Lee Min Hee ? Qu'importe son patronyme, tant que cette personne avait des bras, des pieds, une tête je n'avais pas de soucis à me faire. Pourquoi devrai-je m'en faire ? Parce que je suis persuadé qu'un jour, la Terre sera envahi d'extraterrestre. Non, non, ne rigolez pas et ne les sous-estimez encore moins ! personne ne peut savoir à quel point ils peuvent être redoutables. Nous pouvons même imaginer qu'ils sont en train de comploter derrière leur table rond et leur cousins à trois têtes et huit doigts pour venir nous attaquer. Comment ça vous me croyez pas ! Faites les malins, nous verrons bien quand ce jour-ci arrivera et que je serai de leur côté, sagement épargné et non décapité en quatre par leur pistolet magique. Bref, en gros cette personne en question était un homme ... ou une femme - peu importe encore une fois. que je venais de rencontrer dans un petit bar du coin. Je déambulais le long du trottoir d'en face, main droite dans la poche et l'autre tenant mon portable. « dring dring driiiiing ! yo yo petit poulet, où t'es-tu encore caché, hein ? y a 1h tu étais avec moi, t'es clark kent ou quoi pour disparaître aussi rapidement... tsss, allleeeeeeeeez réapparais devant moi ! là tout de suite ! bim bam pouuuuf ... » fis-je en fermant les yeux toutes les deux minutes. Je mis un temps de pause à mon message vocale avant de placer mon cellulaire juste en face de ma bouche et crier. « bordel, t'es où ! fais un tour de magie ! » étais-je bourrais ? un peu alors. Ce n'est pas comme si j'étais au point d'enlever mes baskets pour mettre une de mes chaussettes sur mon oreille et attacher cette basket en question à ma cheville, non du tout !

Lorsque je suis dans cet état, tout ce que dont j'ai envie, c'est de monter sur ma moto et sentir la brise d'air dans mes cheveux - je ne vous dis pas à quel point je serai heureux d'avoir les cheveux longs, rien que pour cette sensation ! Alors que je m'apprêtais à monter sur magnifique moto, je me fis arrêter par un ahjussi qui devait être, très certainement, inquiet de mon état ! Sans savoir ce qu'il venait de se passer, je me suis laissé faire et retrouvé sur le banc arrière d'un taxi. Soudainement, je me mis un crier dans le taxi : des poissons ! La raison pour laquelle j'ai fais ça ? voyons, lorsque nous ne sommes plus en état de sobriété, il n'y a plus d'obligation d'avoir des raisons pour faire ce que nous faisons. Sans m'en rendre compte, je n'avais toujours raccroché, ce qui permettait donc à mon meilleur ami d'entendre tout ce que je disais. Pendant tout le long du trajet, je persistais à prononcer " Min Hwan, le magicien paaaf ". J'étais réellement persuadé qu'il était devenu un magicien ! Perdu dans mes pensées et mes croyances, une odeur peu plaisante me parvint au nez. Attendez, il était bientôt minuit et le chauffeur de taxi s'était mis à manger des ... saucisses ?! Je ne préfère pas vous dire tout ce qui s'est passé dans mon estomac à cet instant, voulant échapper à cette ordure de saucisse grillé fraîchement grillé sur le grill la veille, je descendit la vitre de la porte arrière lorsque cette fois-ci, l'odeur du poisson se mélangea à celle de la saucisse ! C'était le pom-pom, le chauffeur voulait tout simplement que je redécore sa bagnole.

« ahjussi , va falloir arrêter la saucisse au fromage là, c'est plus possible. vous puez le rat mort. C'est pas comme ça que vous allez sauter madame eh ! » fis-je avec ce sourire totalement idiot, celui qu'on affiche lorsqu'on est fier de ce que l'on vient de faire. Je me mis à penser fortement à mon colocataire, comme si soudainement il allait apparaître en face de moi. Étant arrivé à destination, que je croyais être l'appartement, la surprise fut de taille. Je vis l'enseigne du bâtiment et me mis à rire, seul. Sans savoir, encore fois comment, je me retrouva derrière la porte d'entrée, j'avais certainement dû escalader les grilles et avais réussi à me faufiler à travers la foule qui sortait. C'était une journée spéciale pour l'Under the Sea, pour qu'il ferme plus tard, apparemment. Je repris mon portable en main, et continuais de communiquer avec mon acolyte. « pssssst, t'es où sale hyène !! tu me reçois ? je suis en mode infiltrage chez les poissou ... » chuchotais-je près de l'accueil, caché derrière une pancarte. le " mode infiltrage " voulait tout dire. encore une fois, le duo CM risquait encore de faire des ravages.


présence réduite !
I dare anybody to try and cut my wings.

vu sur la chatbox www.chewbaca.net


Dernière édition par Bok Chan Yeol le Ven 16 Nov - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://phey-p.tumblr.com/
téma c'est

Han Min Hwan !


✵ because we
only live once !

avatar

pursuit of happiness.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Amane
- MESSAGES : 300
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   Ven 19 Oct - 20:26

Il y a un mois j'avais dis que je prendrais une nouvelle résolution, celle de ranger un peu plus. Un peu ça doit pas être si compliqué à réaliser ? Et bien apparemment si puisque chaque mois c'est toujours la même promesse que je fais à mon meilleur ami. Et chaque mois il m'arrive une merde, ça devrait me servir de leçon ! Ouais ça devrait mais c'est loin de marcher. Si j'avais su ce qu'il m'arriverait ce soir je ne me serais pas levé, je serais même resté enfermé. Sauf que je ne suis pas devin. Après tout si je l'étais je ne serais pas là en train de dealer pour payer ma part du loyer … J'avais en face de moi une droguée qui venait de payer sa dose et qui attendait juste une chose : son précieux sachet de poudre. Sachet que je n'avais pas, voilà quel était mon fameux problème. Je l'avais perdu, oublier ou alors il s'était envolé à la découverte d'un autre monde. Je ne savais pas ce que j'en avais fait et pendant que je cherchais discrètement dans mes poches elle me déballait sa vie. T'as raison continue de parler pendant que je cherche une solution. Le petit paquet se serait-il faufilé, complètement affamé, à travers les cadavres de boites de pizza qui restaient encore sur la table ? Où alors il se serait noyé dans l'alcool qui s'est renversé sur le sol un peu plus tôt ? Aucune idée. J’enchaînais les verres en priant pour qu'un miracle se produise. Comme si la drogue se cachait au fond de mon de verre et qu'il fallait que je boive encore et encore pour qu'elle remonte à la surface. Je fixais le fond de mon verre alors que l'autre folle continuait à parler sans s'arrêter, je ne comprenais même plus ce qu'elle disait comme si elle parlait une autre langue. Et la seule chose qu'il me restait en tête c'était une question : si je me levais et partait, le remarquerait-elle ?

Pas le temps de chercher une réponse que ma poche se mit à vibrer, si c'était un appel pour une nouvelle commande je rentrerai immédiatement tout ranger. Se sera tellement propre que l'autre blond n'en reviendra pas et me laissera dormir au lieu de me réveiller pour m'occuper de mon bordel. La belle vie quoi. Et voilà comment mon côté rêveur trouvait une solution à tous mes problèmes. Je déverrouillais mon téléphone pour répondre et justement en parlant de blond c'était lui au bout du fil. Retour à la réalité. Comme ont dit, prends pas tes rêves pour une réalité. Mais d'un côté ce n'était pas plus mal qu'il m’appelle. Il ne s'en rendait pas compte, je me demandais même s'il était en état de s'en rendre compte, mais en composant mon numéro il me sauvait la vie. « Laisse moi le temps d'inventer la téléportation et je suis à toi ! » Je gardais le téléphone à l'oreille fermait les yeux quelques secondes. L'alcool commençait à me faire tourner la tête et moi je m'imaginais me déplacer dans l'espace temps. Alors que non c'était juste des vertiges que j'avais parce que c'était le noir total. J'ouvris d'abord un œil puis l'autre, convaincu que j'avais réussi à me déplacer. Mais quand je vis ma cliente me regarder d'un air voulant dire t'as pas oublier de prendre tes cachets aujourd'hui ? La déception s'empara de moi comme , persuadé que ça allait marcher. En plus j'entendais en bruit de fond mon colocataire qui me prenais vraiment pour un magicien. Je restait silencieux, n'osant pas avouer que ma méthode de déplacement était loin d'être au point. On devait vraiment avoir l'air de deux débiles profond à s'imaginer tout ça, avouons le.

Infiltration ? Poissons ? Under the Sea ? Quelle perspicacité Min Hwan. « Bordel, mais tu t'es perdu pour arriver là ou quoi ? » L'aquarium le lieu où je pensais ne jamais mettre les pieds de toute ma vie. « J'me ramène avant que tu t'fasses bouffer par un poisson-chat, bouge pas ! » C'était bien beau tout ça mais j'avais du mal à me tenir debout et je n'avais aucune idée de comment m'y rendre. J'en avais même oublié la junkie en face de moi qui me rappela sa présence en me proposant de m'y emmener si au final elle obtenait ce qu'elle avait payé. Sourire en coin, mauvaise idée pour elle, excellente solution pour moi. Une fois arrivés sur le parking de l'Under the Sea je descendis de la voiture pendant qu'elle manœuvrait. Inconsciemment je me mis à courir vers l'entrée, je manquais de tomber plusieurs fois, de me prendre en pleine face des gosses qui couraient partout. D'où ils dorment pas à cette heure là ? Je ne savais pas où j'allais, le parking se convertissait en vrai labyrinthe. Chan Yeol je t'ordonne de me sortir d'ici ! Aussitôt pensé j'arrivais devant lui ou plutôt sur lui. Essoufflé mais surtout mort de rire, sans raison. Mais je m'arrêtais soudainement et m'immobilisait. « Ecoute, les poissons ils nous appellent j'en suis sûr ! » Et à peine après avoir dit ça, j’entraînais mon meilleur ami vers le grand escalator qui me faisait signe lui aussi. En avant pour la découverte des fonds marins !


    What did you say ? Repeat please.
    I DON'T CARE. SHUT UP.

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
http://some-place-to-go.tumblr.com/
téma c'est

Bok Chan Yeol !


✵ because we
only live once !

avatar

urban king.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : beenzey (phey) le pégase.


P É G A S E & L I C O R N E
L E S + B O , H I H I H I ^^


- MESSAGES : 2365
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   Sam 20 Oct - 21:17

Pour ceux qui étaient là et qui risquaient de me voir, je préfère vous rassurer : non, je ne suis pas fou. Je ne suis qu'un petit et simple humain, dans un corps de jeune homme âgé de vingt-deux avec une mentalité d'un enfant de huit ans , et encore. Je suis sûr que les enfants à cet âge sont bien plus matures et arrivent à faire la différence entre une clémentine et une mandarine, contrairement à moi. Quand j'étais petit, j'allais souvent à cet aquarium géant, un vrai habitué. C'était comme une autre maison pour moi, lorsque je m'emmerdais je ne faisais que venir mater des poissons et cogner contre les vitres tout en imaginant, qu'un jour, ils puissent sortir de leur aquarium pour me sauter dessus et me prendre avec eux dans l'eau. Pourquoi cette idée ? c'est simple, quand j'étais petit, je rêvais de devenir un poisson ! j'étais là dans mon lit, enroulé dans ma couverture et je me dandinais comme si je nageais dans l'océan Pacifique - bien sûr ce rêve ne durait jamais longtemps puisque Eun Seol venait m'étouffer par la suite. Je tenais donc la pancarte fermement, comme si je pensais qu'elle allait partir. Étais-je réellement en train de " penser ", n'étais-je pas tout simplement convaincu ? Parce que bon, se balader dans le hall de l'Under The Sea tout en portant la pancarte avec soin, sur la pointe des pied, c'est pas trop crédible. Tout en avançant vers une quelconque direction - mais toujours dans le hall, je me mis à lancer une sorte d'incantation en pensant fortement à Min Hwan, toujours pour la même raison : qu'il apparaisse en face de moi. Ouais, je suis ce genre de gars hyper borné et qui croit en certaines choses peu ... crédibles, il faut dire. Dans un élan de spontanéité, je me mis à courir vers la porte principale avec tout le pancarte dans mes bras - et je ne préfère pas vous décrire la façon dans laquelle je courrais. c'était limite un mélange entre l'homme des temps et un orang-outan de l'amazonie, à la recherche de ses petits lorsque soudain, je me pris un gros truc en face de moi et ne manquais pas de tomber en arrière avec en prime, le machin contre lequel je m'étais cogné. Faire tomber quelqu'un totalement bourré et qui, peut-être, a consommé quelques joints, n'est pas très bon pour lui. Étant donc, allongé sur le sol froid du hall, je posais mes mains sur le postérieur de l'humain qui était assis sur moi. Mhm, de bonne petites fesses que me semblait fortement familière, aussi rondes que des citrons. Je me fis tirer sans même savoir où est-ce que j'allais, ni même par qui ! Tout ce que je voyais ou plutôt du peu que je pouvais voir, était une sorte de bidule géant qui montait et descendait. Sur le coup, je n'avais pas remarqué que c'était un escalator car tout simplement, mais yeux était obnubilé par ce postérieur si ... waou. Alors que je rêvassais étrangement sur cette paire de citron - haha, je réussis à poser un visage sur cette personne grâce à son dire. « HWAN, HAN MIN HWAN ! » je me jette littéralement sur mon meilleur ami et le bombarde de baiser sur la nuque, tout en prenant soin de faire la bouche en cul de poule. « mon ami, mon frère, mon patriiiiiiiick ! » je m'éloignais de lui, m'abaissais légèrement, penchais ma tête légèrement vers la droite et le fixais d'un air assez ... pervers ? bon un peu alors mais plutôt ... bizarre. Sans aucune cohérence, je me mis à faire le fameux geste que les taureaux font lorsqu'ils sont prêt à vous sauter dessus pour vous massacrer et chevauchais mon meilleur ami. « mais pourquoi tu étais aussi lent ! tu sais pas le nombre d'incantation que j'ai dû faire. j'ai épuisé tout mon stock de magie noir putain. j'ai ... je ... » lançais-je en me transformant en guimauve fondue pour ensuite retomber sur mes pattes et « pendant ton absence j'ai eu peur Min Hwan, putain ! j'ai cru qu'un alien rose me poursuivait, j'arrêtais pas de me cacher derrière une pancarte .. je voulais que tu arrives avec un slip rose moi ... » l'alcool me fait faire et dire vraiment n'importe quoi. D'ailleurs, je me mis à pleurer. Oui pleurer, je vous l'ai dis, je suis une vrai fille ! j'aurai dû naître avec une chatte. Dans le genre trop émotif, vous pouvez trouver la carte " Chan Yeol ". Si vous voulez parler de sentiments, parlez de moi, de larmes, c'est moi, amour rime avec Chan Yeol. Je n'ai nul besoin de vous dire à quel point j'aime mes proches ! je suis prêt à faire n'importe quoi pour eux, mourir s'il le fallait. Je tirais sur son maillot en déversant de plus en plus mes larmes de plus en plus rapidement. « tu sais que je te aime toi ? » oui, j'ai cette fâcheuse tendance à dire le " je t'aime " d'une façon très bizarre. « et puis pourquoi t'as de trop bonnes fesses comme ça ? il est passé où le petit gros Min Hwan au zizi à l'air du bon vieux teeeeeemps ? » j'émis un son très étrange et assez moche pour tout dire. c'était un mélange de tristesse et de rire, à limite d'une imitation d'une langue venue d'ailleurs. Je me mis à lancer un " grouuu grouuuu " à voix haute et affirmais à mon meilleur ami, que je venais d'imiter un ... dauphin ! alors qu'on était arrivé au premier étage depuis belle lurette, je vis une énoooooooorme vitre avec des tonnes de requins aussi laid les uns que les autres. J'en remarquais un de loin, il s'approchait de plus en plus de la vitre, agitait son corps dans tout les sens. « téma le requin à droite là, il doit avoir chaud au zgueg, il bouge dans tout les sens ... han ! t'as dû lui taper à l'oeil. il veut forniquer avec toi ptit cul. allez , donne lui un peu de saucisse, il a faim l'ordure ! » esprit pervers abstenez vous s'il vous plaît. je ne parle pas forcément de kekette, non ... pas forcément.


présence réduite !
I dare anybody to try and cut my wings.

vu sur la chatbox www.chewbaca.net
Revenir en haut Aller en bas
http://phey-p.tumblr.com/
téma c'est

Han Min Hwan !


✵ because we
only live once !

avatar

pursuit of happiness.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Amane
- MESSAGES : 300
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   Mar 23 Oct - 22:41

Les poissons, à part dans mon assiette, et encore ça remonte à quelques temps déjà, j'en ai jamais vu en vrai. Ouais c'est tout à fait possible. Ce genre de personne existe. Il suffit de me regarder pour en avoir la preuve. Les reportages télévisés qui passent ne comptent pas. Et puis de toute façon quand j'étais gosse j'avais autre chose à faire que de les regarder. Courir partout avec mon citron préféré en lâchant des grossièretés à tous les passants dès le plus jeune âge. Se prendre des murs et en rigoler. C'était beaucoup plus intéressant que toutes les nageoires et écailles qui pouvaient défiler dans ma télé. Bien que malheureusement peu constructif et surtout complètement débile. Bon j'ai déjà aperçu un poisson rouge dans ma vie, mais ça s'arrête là. C'était un des rares jours où j'étais sorti en pleine journée, sans doute pour fuir Chan Yeol, parce qu'il fallait absolument qu'on ne se retrouve pas dans la même pièce quand il découvrirait dans quel état j'avais laissé l'appartement. Même si c'était fort probable que je l'entende hurler, même à l'autre bout de la ville, mon nom quand il ouvrirait la porte. Où pire qu'il apparaisse derrière moi pour me le faire payer. C'était compréhensible après tout mais et le poisson rouge dans tout ça ? Et bien de ce que je me souviens il s'appelait Willy, et c'était lors d'un bizutage entre étudiants. Ils avaient lâché Willy dans une fontaine pleine de chlore toxique pour le poisson. Puis avaient crié « Sauvez Willy ! » et tous les étudiants s'étaient jetés dans la fontaine trop petite pour tous les accueillir. A part ça, aucun poisson en vue. Enfin à part si on considère le spécimen Chan Yeol, qui était en face de moi et qui marchait sur la pointe des pieds, comme un poisson. Alors oui j'avais un poisson en vue. Et même qu'en quelques secondes je le percutais de plein fouet. Radical comme moyen de pêche. Surtout que je n'avais pas besoin de lutter pour le sortir de l'eau vu qu'il s'était si fermement accroché à mes fesses. Je ne protestais pas contre ce geste qui m'était si familier, non je continuais même à rire avec le chant des poissons dans mes oreilles. Sans résistance aucune de sa part je le traînais vers l'escalator. Je sentais déjà des regards posés sur nous, mais ça m'était complètement égal. Parce que je savais qu'en dehors des gens qui rêvaient d'appeler la sécurité pour nous mettre dehors il y en avait aussi qui nous enviais. Oui envier des gens totalement bourré c'est possible. Où du moins envier la sensation de liberté, l'impression que plus rien ne compte quand l'alcool a pris la place du sang dans les veines. Mais surtout envier notre complicité. Qui n'a jamais rêvé d'avoir un ami qui vous saute littéralement au cou parce que vous avez étés séparés quelques heures ? Avant qu'il ne s'éloigne je l'attrapais en passant mon bras autour de son cou « Azy quand je serai grand je serai une putain d'étoile de mer d'compagnie et même que je logerai dans tes poches. J'ferais ami ami avec tes clopes et plus si affinité. Ouais voilà ma future vie. » Je disais ça le ton sérieux et le regard rempli de rêves d'avenir. C'était incroyable ce que l'alcool arrivait à me faire dire. Mais le plus fou c'est que même sobre j'aurai pu prononcé cette phrase aussi.  « Bordel j'te jure j'ai essayé d'me ramener plus vite que n'importe quelle banane volante. Mais tu vois l'espace temps il a pas été très coopératif avec moi. » Encore là j'en restais convaincu. L'espace temps c'était sa faute et non la mienne pour ne pas avoir de super pouvoir. J'étais sûr qu'à force d'utiliser la magie mon meilleur ami allait réveiller mes dons cachés. C'était juste une question de temps avant que je puisse lui tomber dessus en slip rose, bleu ou vert. Mais il fallait que le temps se bouge parce que là Channie il pleurait en déclarant son amour. Là je voulais juste disparaître un dixième de secondes et réapparaître tel un nain à poil, la téléportation dans le temps voilà ce qu'il me manquait, sinon ma vie était ratée. Même si le plus simple était de me déshabiller là à l'instant, pour prouver que l'ancien Min Hwan était toujours là et que la seule chose qui avait changé c'était les centimètres en plus. Moi exhibitionniste ? Non juste une personne rejetant toute forme de nostalgie. Puis je mettais mes deux mains sur mes fesses avant de pencher la tête sur le côté. «J'avoue elles sont trop parfaites quoi. Cette chance que t'as de pouvoir poser tes mains dessus. Beaucoup t'envie tu sais ? » D'accord après cette phrase la modestie était mon nouveau prénom. Où du moins tant que j'avais de l'alcool à la place du sang qui coulait dans mes veines. Car au fond je ne me rendais pas vraiment compte de ce que je disais. Puis l'autre algue se mit à faire le dauphin, du moins c'est ce qu'il m'affirmait. « Alors un dauphin qui vient de bouffer un félin vivant, ouais ! Du deux en un tes imitations ! Je te les déjà dis faudra que tu m’apprenne un jour ! » Venant de moi on aurait pu dire que cette phrase sentait très fort l'ironie et pourtant ce n'était pas le cas. J'étais réellement fasciné par ce grognement étrange, je me mis même à rire sans pouvoir m'arrêter une nouvelle fois. Ce soir c' était officiel avec l'alcool il m'en faut peu pour m'éclater. Et me montrer une vitre avec une tonne de requins n'était pas une bonne idée non plus. Sans m'en rendre compte mes jambes m'avaient mené nez à nez à la vitre. Les deux mains appuyées contre la glace, le visage ne faisant presque qu'un avec le verre. J'étais encore plus fasciné, j'étais définitivement pire qu'un enfant. « Hey mec décolle moi de là si tu veux pas voir ta future étoile de mer traverser la vitre pour aller danser avec ce requin en manque de saucisse. » Après ça j'avais envie de visiter l'aquarium géant en long en large et en travers. Faire connaissance avec tous les poissons, même ceux cachés derrière des rochers, puis me poser devant une vitre la fixer et philosopher. « J'ai une putain d'envie là, monter sur ton dos et visiter la mer. » La fin de cette phrase n'avait aucun sens et malgré qu'il n'y ai rien de drôle je riais, encore.


    What did you say ? Repeat please.
    I DON'T CARE. SHUT UP.

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
http://some-place-to-go.tumblr.com/
téma c'est

Bok Chan Yeol !


✵ because we
only live once !

avatar

urban king.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : beenzey (phey) le pégase.


P É G A S E & L I C O R N E
L E S + B O , H I H I H I ^^


- MESSAGES : 2365
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   Dim 18 Nov - 13:48

Allez là, quel gamin diriez-vous. Pourquoi pleure-t-il ? MAIS MADAME, JE SUIS BOURRÉ. Voilà la réponse ! être saoule, quel sacré merdier quand même. On dit que la vérité sort de la bouches des bourrés, si si je vous l'assure. La preuve, cela fait vingt-et-un ans que lui et moi nous nous connaissions et pourtant, je ne lui ai jamais dis à quel point j'aimais ces fesses. Ce jolie petit postérieur, mon dieu qu'il était bandant, rien qu'à cause de cette chose, mon orientation sexuelle pourrait définitivement tournée. Je suis tellement jaloux que j'en pleure, oué je suis comme les mioches de cinq ans, ceux qui veulent des sucettes à la menthe et qui soudainement change d'avis et préféreraient une à la framboise et par la suite leurs parents qui refusent, les pleurs des enfants, les caprices, les claquements de pieds contre le sol, tout ça c'est un peu moi. Non vraiment, où allais-je chercher mon imagination, ma force, ma connerie ? C'est inné que voulez-vous, il y a des gens comme moi qui sont nés avec ce talent. Ne soyez pas jaloux, Maître Bok Chan Yeol est dans la place et faites la queue pour prendre rendez-vous. Vous ne pouvez savoir à quel point cela m'enchante de lui sauter au cou, j'en banderai presque. Certes, on ne sait pas quittait pendant deux semaines, huit mois, un ans, juste environ une heure et moi voilà à ses pieds tel un toutou. Inutile de devoir vous à expliquer la nature de notre relation, meilleur ami avant tout, mais c'est il est comme le frère que je n'ai pas et que je n'aurai pas - à moins que papa et maman se mettent à faire craque-craque. Je l'aime et serais prêt à crever pour sa petite gueule de puceau, son rire de phoque, ses blagues à tuer les couilles après les avoir salées. Bien que c'était la première fois - enfin il me semble, que je lui parlais de la magnificence de ses fesses, monsieur se sentait obligé de se vanter de cette perfection absolue. Bref, arrêtons de conter les merveilleuses qualités de ce jeune homme et revenons au moment où je fus obnubilé par un gigantesque requin. SI je pouvais je sauterai dans l'eau et me battrai avec, juste pour ressentir au moins une fois dans sa vie, ce fameux sentiment de peur face à un requin - quelque peu bizarre mais je suis sympathique après tout. Plus j'étais en sa compagnie et plus mon intelligence se quadruplé au niveau incompréhension totale. Plus je trainais avec et plus je le trouvais stupide, on n'en fait plus des jeunes saligauds comme lui, c'est fini. Un Min Hwan il y en a un tout les millénaires et j'ai eu la chance de naître au bon moment ! « pouah pouah, mes imitations sont uniques mon pote ! laissez tomber, t'es né avec une trop petite couille. Il te sera impossible d'avoir ce d... » " blouaaaaarp " allez hop, une petite flaque d'alcool, pâtes, pépites de chocolats mélangés dans une substance assez nauséabonde. Je pense qu'il m'est inutile de vous préciser à quoi cela correspondait ? SI ? Allez, je venais de vomir sur les chaussures du grand Min Hwan mais chut. Lors de cet instant tout ce que je voulais c'était qu'il ne le remarque pas. Après tout j'avais toute mes chances, lui aussi se trouvait dans un piteux état ! Vraiment Hwan, si tu m'entends je suis sincèrement navré. Après tout on est meilleur ami depuis couche-culotte non ? Donc tu peux TOUT me pardonner baby ? Il faut dire que même si j'étais dans un second état, j'avais peur de la réaction de ce dernier, pendant un tiers de seconde je n'étais plus inconscient. En relevant la tête , j'avais remarquai qu'il continuait à dire des conneries, qu'il rêvait de monter sur son dos et visiter la mer, certainement nu avec un coquillage entre les jambes. « ouais poto ... oué, vraiment ... nan mais je suis d'accord, y a pas de sushis ! HAHAHA t'es trop drôôôôôôôôôôôôôle » criais-je en espérant qu'il pense que je sois toujours à ses côtés. Car oui, j'avais fuis, je suis un lâche, une petite tapette. Je me devais de trouver une cachette. Tellement rapide que je me cassais la gueule à chaque marche, me cogner contre chaque porte à force de me retourner pour s'il suivait mes traces. Pour résumer le tout, un vrai film d'horreur dans un aquarium géant.


présence réduite !
I dare anybody to try and cut my wings.

vu sur la chatbox www.chewbaca.net
Revenir en haut Aller en bas
http://phey-p.tumblr.com/
téma c'est

Han Min Hwan !


✵ because we
only live once !

avatar

pursuit of happiness.


La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil- PSEUDO : Amane
- MESSAGES : 300
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   Jeu 3 Jan - 17:51

Je n'avais rien remarqué, rien. S'il n'y avait pas eu cette odeur infecte qui s'était logée dans mes narines, je n'aurais rien vu ! D'ailleurs elle avait l'air d'aimer mon nez, pour me suivre à chacun de mes mouvements. Mais il fallait que je tienne, que je supporte autant mon nez que mes chaussures jusqu'à retrouver Chan Yeol. MOI, Min Hwan avec du vomi sur lui ? Se sentir sale ? Jamais de la vie ! Bon, c'est vrai ça serait arrivé dans d'autres circonstances je serais rentré à l'appartement, jeté ces choses nauséabondes dans un coin. Je les auraient même cachées dans la chambre de Chan Yeol, pourquoi pas. Mais là je ne pouvais pas faire ça. Alors garder ça sur moi ? Comment ? Pourquoi ? Où ? Non ! Je devenais fou. Et comment avait-il osé s'enfuir et me laisser seul en pleine mer ? Certes, il devait avoir un sale goût dans la bouche et une horrible haleine, comme s'il venait d'avaler un beau mélange d'ingrédients périmés, mais quand même ! Aucune excuse valable, aucune ! Il ne s'était sans doute pas non plus enfui pour revenir comme si de rien était et sentir la rose avec arrière goût de vanille ! Non certainement pas ! Et me voilà seul au monde. En l'espace de quelques secondes je venais de ressentir tout ce que peux sentir une personne échouée sur une île déserte ! Je me suis vu tombé du bateau, boire la tasse et devenir bleu. J'épargnerai tous les autres détails, car c'était vraiment dur moralement. Très dur. Mais le pire de tout ça n'était ni dans le fait de se sentir sale, ni de m'imaginer poilu comme jamais, non c'était tout simplement de ne pas avoir le sens de l'orientation ! « WHY CHANIE WHY ? T'sais qu'une fois bourré j'sais faire que deux choses : aller tout droit et faire demi-tour WHY ? » J'espérais vraiment qu'il m'entende, qu'il vienne me chercher comme il sait si bien le faire depuis toujours. Mais je suis sûr qu'il était là caché dans un coin à se foutre de moi, parce que je passais 10 fois devant les mêmes poissons pensant à chaque fois que c'était la première. C'est pas de ma faute s'ils changent de place à chacun de mes passages. Mais je ne perdais pas espoir, non ! Je comptais retrouver le roi de l'imitation coûte que coûte ! Alors je continuais à marcher, à faire demi tour, à faire encore demi tout et encore demi tour. Jusqu'à apercevoir une tête blonde de dos ! MIRACLE. Chan était là, oui c'était lui pas de doutes ! C'était SON dos, oui ce dos où j'adorais m'accrocher quand je devenais un pauvre nain égaré. Comme maintenant en fait. Sauf que je ne suis plus nain ! Je me rappelle je voulais tellement pas le lâcher qu'il a vraiment fallut y passer quelques fois. J'ai jamais voulu t'étrangler je te le jure. Bon, il était temps de passer à l'action, j'avais suffisamment supporté de douleurs jusqu'ici. J'enlevais mes chaussures, les prenais à la main. - Oh mon dieu, il faudra que je me lave les mains avec de la javel après – puis prenais mon élan avant de me jeter sur son dos et lui foutre ses restes en pleine face. « Azy mange ! On peut tout partager, mais pas la bouffe déjà mâchée ! T'abuse ! » Non je n'avais pas honte, il n'avait pas fait exprès mais ça venait trop de son intérieur. C'était aller trop loin dans son organisme pour rester neutre. J'allais peut être le faire à nouveau vomir avec tout ça mais si c'était le cas je n'aurais pas eu le temps de voir. Je me retrouvais par terre, à deux doigts d'hurler. Je venais de tomber sur les fesses ! Sur mes fesses ! « Pitié qu'elles n'aient rien ! Je veux paaaas qu'elles soient touchées ! N'opérez pas mes fesses ! NON ! » Je venais vraiment de dire ça ? Moi qui un jour me suis ramené devant mon meilleur ami avec le visage en sang, sans avoir rien remarqué. Depuis quand je me préoccupe de mon état de santé ? Non, vraiment l'alcool me rend encore plus stupide que je le suis. S'il vous plaît, n'y prêtez pas attention et oubliez tout. En tout cas moi j'avais déjà oublié. Je m'étais étalé par terre, les bras et les jambes écartées, telle une étoile de mer. « Si tu veux que je bouge, tu vas devoir me tirer. » Tout ces efforts m'avaient épuisé, en plus ça tournais partout autour de moi. Les poissons dansaient la ronde. C'était beau.


    What did you say ? Repeat please.
    I DON'T CARE. SHUT UP.

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
http://some-place-to-go.tumblr.com/
téma c'est

Contenu sponsorisé !


✵ because we
only live once !





La vérité
✵ avant ce jour-ci,
je n'étais qu'une misérable et verdâtre sardine échouée sur cette plage. Pauvre de moi, je ne savais même pas faire la différence entre une girafe et un éléphant des mers. Je me débrouillais avec les moyens du bord « non d'un cordon bleu ! un ongle séché ! je vais peut-être pouvoir l'échanger contre tois pièces d'or ? » et puis quatre grandes et majestueuses ombres sont apparues, ils me tendirent leurs mains aussi étincelantes que le crochet du capitaine crochet. C'était donc eux, les Dieux du stade.

✵ love à sens unique ?

jte ♥ chan yeol

jte ♥ kanye

jte ♥ jae woo

jte ♥ adam
Profil
MessageSujet: Re: best penguins ! - min hwan   

Revenir en haut Aller en bas
 

best penguins ! - min hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
w h y . s o . s e r i o u s ? :: 
- voyager, s'évader
 ::  :: - under the sea.
-